Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 18:01
« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

....Suite à notre article A188- AUTOUR DE LA THÈSE DE S.A.S. LA PRINCESSE MARSI PARIBATRA « LE ROMANTISME CONTEMPORAIN » 1954 ...

 

Nous avons reçu de Monsieur Steve le courrier suivant qu’il nous a autorisés à publier. Qu’il en soit chaleureusement remercié :

 

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Monsieur, je vous remercie de cet envoi. Je n’ai pas lu intégralement cet article très long mais j’ai apprécié son sérieux et le caractère très solide des recherches annexes sur les personnages cités.

 

La petite erreur d’interprétation que j’y vois, tout au moins à travers ce que j’ai cru comprendre de la personnalité de Marsi en la fréquentant, est qu’il ne faut pas, contrairement à ce qu’ont évoqué par endroit les auteurs, voir de signification profonde à la référence à des personnalités discutées par la critique, notamment pour des raisons politiques. Même observation pour la coïncidence sur la curieuse majorité de femmes titrées parmi les auteurs féminins qu’elle cite. Il ne faut y voir ni goût du paradoxe, ni de la provocation, ni réflexe de classe (en l’occurrence aristocratique). Marsi était tellement au-dessus de cela qu’elle disait, exposait, pensait, comme il lui semblait bon, sans  se soucier de ces interprétations abusives. Marsi était une personne profondément aristocratique, c'est-à-dire qu’elle privilégiait la valeur intellectuelle ou les qualités d’âme à toute autre considération  dans son choix de ses sujets d’étude comme dans celui de ses amis.

 

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Le second point est sur l’appréciation de son essai Le romantisme contemporain. Je l’ai lu moi-même avec attention et avec de plus en plus d’admiration en avançant. Car, comme souvent chez Marsi, ce qui est admirable est, sans parler de la stupéfiante maturité par rapport à l’âge où elle a écrit cet essai, la sûreté du coup d’œil, la profondeur du jugement, une faculté à dépasser tout de suite les apparences stylistiques de forme, qui égarent trop souvent la critique artistique, qu’elle soit littéraire comme picturale, par exemple.

 

Marsi, à la fois en personne immensément cultivée et exceptionnellement intelligente, se plaçait d’office au niveau des arrière-pensées des auteurs qu’elle évoquait ; elle était capable de déceler ce qu’ils pensaient, à travers le masque stylistique qu’ils prenaient. Sa conception du classicisme et celle de l’égotisme, pour employer le terme stendhalien qui convient bien ici pour sa connotation et son caractère littéraire, est exceptionnellement efficace et clairvoyante. Définitive et intemporelle aussi. Il est regrettable que la bibliographie ordinaire l’ignore si souvent car son analyse nous a paru (et aux critiques experts de son époque aussi) avoir ces qualités rares.

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

La preuve de cette clairvoyance, dans un sujet (le romantisme) qui a égaré plus d’un critique savant, nous semble révélée dans d’autres articles, notamment sur le rapport de l’Homme à la nature, et où elle évoque, dès le début des années 1960, la plupart des problèmes écologiques actuels, notamment d’échelle, à une époque où l’écologie n’existait même pas.

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

 

Je pense que toute production intellectuelle de Marsi doit être considérée avec la plus humble admiration et je me hasarderais peu à la critique, car j’aurais trop peur d’y dévoiler seulement la faiblesse de mon propre regard. Je n’ai connu ses deux thèses qu’après sa mort et j’y ai retrouvé cet éclat, ce regard d’aigle qui faisait de conversations sur l’art avec elle de très précieux moments.

 

 

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Michel Steve est docteur en histoire de l'art (thèse soutenue en 1993 sur le « néo-classicisme en 1900 »). Il publie régulièrement des articles sur l’architecture de la Côte d'Azur.

 

Œuvres publiées :

 

L'Architecture Belle Époque à Nice, Éditeur Demaistre, 1995, (ISBN 2841940020)

 

La Métaphore méditerranéenne, Éditeur Demaistre, 1996, (ISBN 2841940039)

 

Hans-Georg Tersling , Éditeur Serre, 1997, (ISBN 2864101440)

 

L'Architecture Belle Époque à Menton, Éditeur Demaistre, 1998,(ISBN 284194008X)

 

La Riviera de Charles Garnier, Éditeur Demaistre, 1998, (ISBN 2841940071)

 

Italianisme en architecture, la Riviera de 1840 à 1940, Édition Grandi, 2000,(ISBN 2951610815)

 

En collaboration avec Jean-Pierre Demoly et Alain Renner Villa Ephrussi de Rothschild, Éditeur L'amateur, 2001, (ISBN 2859173277)

 

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».
Marsi Foundation   - 82 Sukhumvit 26  - Bangkok 10110 – Thaïlande  - Ph : 02 258 9461 - Fax: 02 259 6634
Email: info@marsifoundation.org

 

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Page Facebook que nous vous invitons à aimer : marsi

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Pour dénicher la thèse de la princesse ......

« HOMMAGE RENDU À LA PRINCESSE MARSI PAR UN AMI QUI L’ESTIMAIT ».

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans invités
commenter cet article

commentaires