Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 18:06
INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Dans notre publication consacrée à Erik Seidenfaden, ce gendarme danois atypique au service du Siam (1), nous avons cité l’un de ses articles de 1942 relatif à une très ancienne coutume, à cette date sinon oubliée du moins devenue obsolète : le rituel du « labour royal » (2).

 

Il y est conduit à faire un rapprochement singulier entre cette coutume et une autre de son pays qui nous rappelle curieusement ce que nous avons écrit sur une hypothétique venue des Vikings au Siam (3).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Ce rituel était encore perdu en 1960, date à laquelle il fut rétabli par feu le roi Rama IX, ignorée d’Anuman Rajathon, infatigable collecteur des vieilles coutumes de son pays (4). Ce rapprochement a suscité notre curiosité : quelle était et qu’est devenue cette cérémonie qui conduisait le roi à pousser la charrue et que l’on retrouverait imitée par – ou imitant – une antique cérémonie scandinave incontestablement païenne ?

 

Le premier à notre connaissance à en avoir pris connaissance est une fois de plus l’incontournable La Loubère qui nous apprend qu’à la date à laquelle il écrit, la cérémonie avait perdu depuis un siècle son caractère originaire, il en parle avec quelque ironie (5).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Un peu moins d’un siècle plus tard, la version du R.P. Delaporte ne diffère guère (6).

 

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Passons encore quelques dizaines d’années, en 1830, John Crawfurd, le diplomate anglais, est à peine plus précis (7).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Mais c’est à Quaritch Wales que nous devons une description précise de ce qu’était cette cérémonie qu’il appelle « The first ploughing » « Le premier labourage » (9).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Son témoignage est précieux. Formé dans deux des plus prestigieuses écoles anglaises (10),  il fut entre 1924 et 1928 professeur à l'Ecole des pages et appartint  au corps des Chambellans dont il portait l'habit bleu et la culotte blanche. Il fut le conseiller de Rama VI et Rama VII. Il lui a été donné d'assister, à l'intérieur du Palais Royal, à maintes cérémonies que les Européens n'ont pas eu  l'occasion de pouvoir observer. Sa connaissance de la langue siamoise lui a permis d'autre part d'exploiter cette mine de renseignements qu'est le livre jamais traduit du roi Chulalongkorn sur les « Fêtes des douze mois » (11).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Son ouvrage contient des renseignements qu'on chercherait vainement ailleurs et fixe pour la postérité le souvenir de rites séculaires dont beaucoup sont tombés en désuétude.

 

Le nom commun de la cérémonie est Raeknakhwan (แรกนาขวัญ) « Cérémonie du premier labour » et plus formellement Phraratcha phithi Charotphranangkhan Raeknakhwan (พระราชพิธีจรดพระนังคัลแรกนาขวัญ) « cérémonie du premier labour royal ». C’est évidemment le premier labour de printemps. Elle se déroule le « Jour du labour » (วันพืชมงคล -Wan Phutcha Mongkhon) qui est actuellement férié.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Elle n’est pas à jour fixe et pas forcément le 27 avril comme l’indique Crawfurd (7). Elle doit se dérouler un jour faste du sixième mois lunaire. Les jours fastes sont le 1er, le 5ème, le 7ème, le 8ème, le 9ème, le 10ème, le 11ème et le 15ème de la lune montante et les 1er, 5ème, 6ème, 7ème, 8ème, 10ème, 13ème et 14ème de la lune descendante et un lundi, un mercredi, un jeudi ou un vendredi.

 

Les jours néfastes sont les 2ème, 4ème, 5ème, 6ème, 8ème, 11ème, 17ème, 22ème, 24ème et 27ème jours du mois (12).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

L'après-midi veille du jour ainsi déterminé par les astrologues royaux, la cérémonie religieuse regroupant brahmanes et moines bouddhistes a lieu au sein du grand palais Chitralada (จิตรลดา). Pour la cérémonie du labourage, c’est un « roi temporaire » (Phraya raekna พระยา แรกนา) qui est désigné, en général le ministre de l’agriculture, autrefois le « chef du département des terres ».

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Le matin suivant, celui de la journée fixée pour la cérémonie de labour, le « roi temporaire » est transporté sur un palanquin en procession jusqu'au « champ de paddy de la Couronne », actuellement à Sanam Luang (สนามหลวง). Le champ est protégé de l'intrusion des mauvais esprits par des statues de divinités. Le roi temporaire descend de son palanquin et se rend au pavillon des brahmanes y allumer des bâtons d'encens devant les images des divinités. Il choisit alors l'un des trois sarongs (Pha sun ผ้าซิ่น) offerts par les brahmanes, de longueurs différentes, une grande importance s’attache à son choix. S'il choisit le plus long, le pronostic est que les pluies seront abondantes; S'il choisit le plus court,  il y aura peu de pluies, la longueur moyenne indique que la pluie sera moyenne. C’est la courte paille, lors du choix ils sont bien sûr tous identiques.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Il saisit ensuite la poignée dorée de la charrue enveloppée dans un tissu rouge et fouette les deux magnifiques bœufs caparaçonnés en harnais de velours rouge et de  fils d'or tandis que les brahmanes soufflent dans les conques.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Il trace alors trois sillons concentriques, les Brahmanes soufflant les conques à la fin de chaque tour.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Quatre dames de haute noblesse à l’extérieur du champ répandent la semence de riz transportée dans des paniers d’or,  sanctifiée par  les prières des  brahmanes et des moines bouddhistes, qu'il disperse en traçant trois autres sillons concentriques tandis qu'un fonctionnaire disperse l'eau bénite, offrande à la déesse de la Terre.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Puis les bœufs sont détachés et sept vases sont placés devant eux contenant du riz, de l’herbe, du maïs, des haricots, des graines de sésame, de l’eau et de l’alcool de riz.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Les animaux choisissent :

 

Si c’est le riz ou le maïs, les récoltes et les produits alimentaires seront abondants.

S'ils choisissent les haricots ou le sésame, la nourriture sera abondante partout et pour tous.

S’ils elles boivent de l'eau ou mangent de l'herbe, l'eau sera abondante et l'approvisionnement alimentaire sera riche

S’ils boivent l'alcool, les  communications seront faciles et le commerce avec des pays étrangers sera prospère.

S’ils ne mangent pas ou ne boivent pas, l’année sera  désastreuse.

 

Cela met fin à la cérémonie, et le « roi temporaire » retourne à son état. Il y a foule pour assister à la cérémonie, venue de tout le pays. Une fois celle-ci terminée, des centaines de personnes se précipitent dans l'espoir de rassembler les grains de riz précieux pour assurer une bonne récolte dans la prochaine année à venir. Les grains de riz sanctifiés seront mélangés à leur propre semence et constituront un engrais très efficace.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

La cérémonie peut être  effectuée sur autorisation royale dans deux ou trois centres provinciaux par un fonctionnaire local délégué par le roi.

 

Le dernier roi à avoir participé à la cérémonie fut le 21 avril 1912 le roi Rama VI, qui ensuite  l’abolit en 1920.

 

Le roi Rama IX l’a restaurée en 1960 dans le cadre de la réimplantation des traditions nationales pouvant favoriser l’unité du pays.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Son déroulement est similaire à celui que nous a décrit Wales :

 

La veille du jour J, des rituels sont préparés au Temple du Bouddha d’Emeraude dans le Palais Royal, en présence des moines bouddhistes et des prêtres brahmanes. Le roi désigne alors le maître de la cérémonie et les moines bénissent l’eau et le riz. La cérémonie suit toujours le même déroulement : Deux bœufs royaux tracent trois sillons dans lesquels sont déposés des semences de riz. Ces semences sont ensuite arrosées d'eau sacrée.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

On offre alors aux bœufs les sept écuelles contenant de l'herbe, du riz, du maïs, des haricots, du sésame, de l'alcool et de l'eau. Le choix des bœufs va prédire la qualité et la nature de la prochaine récolte. Le riz ou le maïs annoncent l'abondance de céréales et de poisson, les haricots et le sésame pour la viande et le poisson, l'eau et l'herbe pour la pluie, la nourriture, la viande et les récoltes en général mais aussi les inondations... L’alcool est plutôt favorable au commerce, aux transports et à l'économie en général.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

 

Une fois la cérémonie terminée, les spectateurs se précipitent pour récupérer des grains de riz dans les sillons qui sont considérés comme porte bonheur. Ils mélangeront ceux-ci à leurs propres semences de riz pour être certains d’avoir une bonne récolte.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

En 2015 par exemple, les bœufs sacrés ont mangé de l'herbe, ce qui annonçait une année riche en pluies et des récoltes abondantes.


La Journée de la Cérémonie du labour, Wan Phutcha Mongkhon, est depuis 1966 journée annuelle des agriculteurs.
 

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Il s'agit de les sensibiliser à l'importance de l'agriculture et de leur rappeler de prendre part à la cérémonie pour apporter la chance et la richesse pour eux-mêmes et pour le pays dans son ensemble. Elle a été ces dernières années conduites par le prince héritier et futur roi.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

L’origine de la cérémonie est incertaine. Est-elle brahmanique ou  bouddhiste; vient-elle des Indes, de Chine ou d’ailleurs ? Voilà bien qui est fort mal poser une question, n’en déplaise à Wales qui l’affirme brahmanique alors que notre gendarme l‘affirme païenne ! L’origine  se perd de toute évidence de la nuit des temps, quel que soit la forme qu’elle prend. Depuis que l’homme a maitrisé l’agriculture au détriment d’une économie de cueillette à une époque qu’en réalité l’on ignore, en un lieu qu’en réalité l’on ignore, et dès qu’il a acquis le sens du spirituel, il s’est adressé aux puissances célestes, aux divinités, quel que soit le nom qu’on leur donne pour placer ses semailles, les semailles de printemps, les premières de l’année, sous leur protection contre les puissances du mal.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

L’agriculture est-elle née dans « le croissant fertile » ? Elle est née peut-être ici, à Ban Chiang dans la vallée du Mékong, bien avant celles du Proche-Orient, une civilisation que Seidenfaden ne pouvait connaître puisqu’elle n’a été découverte que dans les années 60 au siècle dernier (13). Les cérémonies rituelles du  « premier labour » étaient connues des Grecs (14). Les Romains célébraient le 29 mai les « ambarvalia » (15) en l’honneur de la déesse Cérès, déesse de l‘agriculture, des moissons et de la fécondité pour favoriser les semailles, la récolte et détourner les fureurs du dieu Mars (16). Trois animaux étaient sacrifiés, un taureau, une truie et une brebis qui, avant le sacrifice, étaient menées en procession trois fois autour des champs. Cette cérémonie a été immortalisée par Virgile, contemporain d’Auguste (17).

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

L’église catholique  s’en est emparée au VIème siècle pour en faire « les jour des Rogations » (18) (19). Lors de la réforme liturgique de Vatican II en 1969 les prières des Rogations ont été maintenues mais du bout de la plume. Les prières qui sont alors prononcées par les fidèles ne sont peut-être pas éloignées des oraisons bouddhistes ou brahmanistes prononcées le jour du royal labour (20) ?

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

La cérémonie n’a donc rien en soi d’original. Elle se déroule également, nous apprend Wales, aux Indes, en Birmanie, au Cambodge, en Indochine, au Japon et en Chine. Nous n’avons ni l’intention ni les capacités pour discuter du site probable où a pris naissance cette très ancienne coutume agricole. Mais Erik Seidenfaden a attiré notre attention sur une spécificité du rituel siamois que l’on ne trouve peut-être nulle part ailleurs… sauf au Danemark (et au Cambodge mais le Cambodge était siamois) : l’offrande aux bœufs des cinq sortes de nourriture et des deux espèces de boissons qui permet selon les préférences des animaux d’effectuer les prévisions sur la saison à venir.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Lisons-le :

 

« … Or, au Danemark il exista jadis (et peut-être existe-t-il encore) parmi les paysans une curieuse coutume de Noël dont on tirait augure pour la récolte des graines de l’année qui allait commencer. (Pour les paysans danois, Noël signifie à vrai dire le nouvel an. La veille de Noël est aussi la veille du jour de l'an ; comme le jour de Noël, le jour de la naissance du Christ est le jour de l'an actuel. C'est ce qui se passe avant ou après la Noël qui est la chose la plus importante. Le jour de l'an officiel est moins important dans les conceptions paysannes). La veille de Noël, le paysan ou le petit fermier prenait quatre morceaux de pain et les plaçait en ligne de gauche à droite sur un tranchoir. Les quatre morceaux de pain étaient appelés respectivement seigle, froment, orge et avoine et  représentaient ainsi les quatre sortes de céréales les plus importantes cultivées au Danemark. Puis le paysan appelait son chien et selon l’ordre dans lequel le chien mangeait les morceaux de pain, le paysan en concluait et calculait le rendement des différentes sortes de céréales pour Tannée suivante. Ainsi par exemple dans le cas où le chien mangeait d'abord le morceau représentant le seigle, cette sorte de céréale était censée donner le plus grand rendement parmi les quatre sortes de céréales représentées, et ainsi des autres.

 

La ressemblance entre cette coutume danoise, qui sans doute est extrêmement ancienne, et remonte à l’époque païenne – soit donc de plus de 1.000 ans – et la dernière partie de la cérémonie de Rek Nà est plus que remarquable et suggère évidemment une origine commune. Or, la coutume danoise n'a sûrement pas été importée de Chine ou de l’Inde, mais elle vient plus probablement d'un pays ou d'une région où l’agriculture fut introduite pour la première fois ».

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Qu’en conclut notre gendarme ?

 

« Situons donc cette localité dans un des pays du proche Orient, tel celui que les anthropologues modernes appellent « le croissant fertile », c'est-à-dire les contrées environnant la partie orientale de la Méditerranée : Egypte, Palestine, Syrie, Asie Mineure et Mésopotamie. C'est d'ailleurs là le berceau de la civilisation humaine et, peut-être aussi, le centre originel de la race humaine ».

 

Nous sommes dans le domaine des hypothèses. Il n’est pas certain que le Proche-Orient soit le berceau de la civilisation. Il  n’y a en tous cas pas la moindre trace d’une cérémonie similaire dans la Bible. Les Egyptiens pratiquaient au retour du solstice d’hiver (après Noël) une « fête du labourage » (21) mais nous en ignorons le cérémonial.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Ce rituel a-t-il été amené par les Vikings dans leur pays comme ils y ont peut-être ramené les motifs décoratifs des toitures de leurs églises ?

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?
INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

NOTES

 

(1) Notre article  « LA LONGUE MARCHE » D’ERIK SEIDENFADEN, DANOIS GENDARME ET ÉRUDIT AU SERVICE DU SIAM ».

http://www.alainbernardenthailande.com/2016/11/la-longue-marche-d-erik-seidenfaden-danois-gendarme-et-erudit-au-service-du-siam.html

 

(2)  « La cérémonie du rek nà et une ancienne coutume agricole danoise » publiée dans le Bulletin de l'Ecole française d'Extrême-Orient, Tome 42,  1942. pp. 133-134.

 

(3) Notre article A.53 « Histoire mystérieuse de la Thaïlande : Les Vikings au Siam ? » : 

http://www.alainbernardenthailande.com/article-a-53-histoire-mysterieuse-de-la-thaialnde-les-vikings-au-siam-97571778.html)

 

(4) Phraya Anuman Rajathon « Fertility rites in Thailand », journal de la Siam Society, 1960, pp. 37-42.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(5) La Loubère : « Du royaume de Siam », volume I, 1691 p.70 et 161 :

 

« Le roi de Siam mettait aussi autrefois la main à la charrue, un certain jour de l’année : depuis près d’un siècle et pour quelque observation superstitieuse d’un mauvais augure, il ne laboure plus mais il laisse cette cérémonie à un roi imaginaire qu’on crée exprès toutes les années… Il est monté sur un bœuf et il va ou il doit labourer suivi d’un grand cortège d’officiers qui lui obéissent. Cette mascarade d’un jour lui vaut de vivre toute l’année… ».

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(6) « Le voyageur français ou la connaissance de l’ancien et du nouveau monde » par l’abbé Delaporte, tome IV, 1774. p 408. Joseph Delaporte, jésuite mort en 1779 est coauteur de ce monumental ouvrage de 42 volumes dont il a rédigé lui-même 26 tomes :

 

« … L'ouverture du labourage est une autre cérémonie qui nous retient quelques jours dans la capitale. C’était autrefois le roi lui-même qui y présidait, et formait avec la charrue quelques sillons. Cette noble fonction est aujourd’hui abandonnée à un substitut qu’on crée tous les ans, et qui a le titre de prince ou de surintendant du riz. Il est monté sur un bœuf, et accompagné de plusieurs officiers, qui le servent avec de très grandes marques de respect. Cette royauté ne dure que 24 heures et rapporte quelque argent. Les jours suivants se passent en divertissements… »

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(7) John Crawfurd « Journal of an ambassy », à Londres 1830, volume I, page 207 :

 

« Le 27 avril : C'était un jour important dans le calendrier siamois : celui où autrefois au cours d’une cérémonie religieuse les rois du Siam avaient coutume de pousser la charrue. Ce rite est depuis longtemps tombé en désuétude et remplacé par un autre de moindre dignité .... Un Siamois ... qui l'avait souvent vu, me donna la description suivante : Une personne est choisie pour cette occasion pour représenter le Roi. Ce monarque d'un jour se tient au milieu d'une rizière sur un pied seulement, il doit y rester le temps qu'un paysan ordinaire laboure en cercle autour de lui. S’il abaisse le pied avant que le cercle soit terminé, ce sera  considéré comme un présage malheureux; Et la peine infligée au roi temporaire n'est pas seulement la perte de sa dignité éphémère, ce qui est plus grave: la confiscation de ses biens. L'autorité nominale de cette personne dure du matin au soir. Pendant la journée les boutiques sont fermées; Toute contravention entraîne la confiscation et devint propriété du roi après le labour. Des spécimens de tous les fruits de la terre sont rassemblés dans un champ et un bœuf est lâché entre eux, le produit qu’il choisit pour se nourrir sera considéré comme le fruit le plus précieux de la saison à venir, qui aura donc droit aux soins attentifs des paysans ».

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(8) Colonel Diguet «  Les Annamites, société, coutumes, religion », Paris, 1906.

 

(9) Horace Geoffrey Quaritch Wals « The siamese state ceremonies – their history and function », Londres, 1931, chapitre XXI « The first ploughing » pp. 256-265.

 

(10) Charterhouse School à Londres et Queens' College à Cambridge.

 

(11) พระราชพิธิ ๑๒ เดือน ou « les cérémonies royales au cours des douze mois de l'année », 1888.

 

(12) Sur les dix ans passés et à venir, les dates ont été les suivantes : lundi 11 mai 2009, jeudi 13 mai 2010, vendredi 13 mai 2011, mercredi 9 mai 2012,  lundi, 13 mai 2013, vendredi 9 mai 2014,  mercredi 13 mai 2015,  lundi 9 mai 2016, vendredi 12 mai 2017 et jeudi 10 mai 2018.

 

(13) Voir notre article http://www.alainbernardenthailande.com/article-la-civilisation-est-elle-née-en-isan-71522720.html

 

(14) « Revue Historique », janvier-avril 1931, article de Charles Picard : « LES LUTTES PRIMITIVES D'ATHÈNES ET D'ÉLEUSIS ».

 

(15) « ambio arvum » i.e. « je tourne autour du champs ».

 

(16) Alfred Loisy « Essai historique sur les sacrifices », Paris, 1929, pp. 248 s.

 

(17) Virgile « Georgiques » Livre I, « Le Labourage » : « Invocation aux dieux tutélaires de l'agriculture »

 

« …vous tous, dieux et déesses, qui veillez avec soin sur nos semailles, qui nourrissez les plantes nouvelles nées sans aucune semence, du haut du ciel faites tomber sur les semailles une pluie abondante… »

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(18) Le mot « rogation » vient du latin « rogare » qui signifie « demander ».

 

(19) Ce sont, dans le calendrier liturgique tridentin, les trois jours précédant immédiatement le jeudi de l'Ascension, c'est-à-dire les 37ème, 38ème et 39ème jours après Pâques. L'Évangile du dimanche précédent comprend le passage de l’évangile de Saint Jean  « demandez ce que voudrez et cela vous sera accordé » (XV 7). Ce rituel fait probablement écho à des pratiques païennes antérieures, survivance druidique ou emprunt aux cérémonies païennes romaines, répondant aux besoins anciens des communautés rurales de régler le cours de la nature par des processions rituelles. Ces rites visent à immuniser les cultures contre les puissances infernales, souvent ridiculisées par des représentations de dragons empaillées telles la fameuse Tarasque de Tarascon.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Trois jours durant, le clergé et les fidèles faisaient en procession le tour des champs dont les limites étaient signalées par des croix. Prières, formules de bénédiction et gestes de purification permettaient de garantir les trois récoltes majeures, le premier jour étant réservé aux prés, le deuxième aux champs et le troisième à la vigne ou aux cultures secondaires. Des haltes étaient prévues aux chapelles et aux croix de carrefour. Jusqu'au début du XXIème siècle, des processions étaient organisées dans les chemins parcourant les champs dans tous les pays catholiques et  les prêtres bénissaient les cultures. Les croix de station au bord des chemins des campagnes le rappellent aujourd'hui.

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

(20) Prières des Rogations (Extrait du rituel de la messe - Liturgie catholique traditionnelle) :

 

« Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre. Couronne, ô Seigneur, l'année de tes bénédictions et de tes bienfaits, Et que tes champs ruissellent de fécondité, les regards de tous les êtres se tournent vers Toi, Seigneur, et Tu leur donnes leur nourriture au temps indiqué. Seigneur exauce notre prière, et que notre cri parvienne jusqu'à Toi. Ô Dieu, notre refuge et notre force, écoute l'ardente prière de Ton Eglise: Toi qui suscites notre ferveur, donne-nous d'efficacement obtenir ce que notre Foi nous fait te demander. Ô Dieu clément et bon, fais que ces terres soient bénies et que tous leurs habitants puissent recevoir tes dons et tes bénédictions. Ô Dieu Tout-Puissant, nous implorons de Ta bonté que les fruits de la terre, que Tu daignes nourrir en leur ménageant la chaleur et la pluie soient pénétrés de la rosée de tes bénédictions, et que Ton peuple puisse toujours Te remercier de tes dons, de sorte que grâce à la fertilité de la terre les affamés soient comblés de biens et que le pauvre et l'indigent célèbrent la gloire de Ton nom. Par le Christ-Jésus Ton Fils Notre Seigneur.  Que la bénédiction du Dieu Tout-Puissant, Père, Fils et Saint-Esprit, descende avec abondance sur les champs et les terres de ces environs et qu'elle y demeure à jamais. Amen. »

 

(21) V. Ermoni « La  religion de l’Egypte ancienne », 1909.

 

***

Cette série de billets représentant la cérémonie a été émise par la Banque de Thaïlande en 1925 et utilisée jusqu’en 1935 :

INSOLITE 7 - LA CÉRÉMONIE DU LABOUR ROYAL  EN THAÏLANDE, HIER ET AUJOURD’HUI ?

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans INSOLITE.
commenter cet article

commentaires