Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter . alainbernardenthailande@gmail.com

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur alainbenardenthailande@gmail.com

21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 22:16

 

 

Introduction.

 

Nous avons lu dans un ouvrage thaï pour les gamins une très vieille fable siamoise qui pourrait d’ailleurs être de la plume d’Esope, Phèdre ou La Fontaine car elle est de tous les temps :

 

Un homme voulut un jour entrer dans la fosse aux crocodiles. A ses amis qui tentèrent de le retenir, il dit en enjambant la barrière «  Bouddha me sauvera, on me l’a dit » Il ignorait probablement, le malheureux, que dans toute l’histoire du bouddhisme, nul n’a jamais parlé des miracles qu’aurait fait Bouddha comme en fit le Christ ou selon certaines chapelles mahométanes, le prophète Mahomet. Sollicité par ses disciples de faire des miracles, il aurait dit «  je les déteste, les rejette et les méprise ». Naturellement, notre homme se fit dévorer tout vif.

 

 

La morale de cette fable ? ไม่เชื่อทุกสิ่งที่คนบอก (Maichueathuksingthikhonbok : Il ne faut pas croire tout ce qu’on te raconte). Cette histoire se déroulait il y a bien longtemps, bien avant que le grand roi Ramakhamhaeng ne dote les siamois de leur écriture. Nous aurions alors rajouté utilement en la mettant à jour : ไม่เชื่อทุกสิ่งที่คุณอ่าน (Maichueathuksingthikhunan) : il ne faut pas croire tout ce que tu lis.

 

 

Résidant l’un et l’autre dans ce pays depuis de longues années, y ayant vécu tant dans les lieux les plus touristiques que dans le pays profond, comme des « voyageurs », en fréquentant de temps à autre les milieux dits « francophones ». Nous avons en 2010 décidé de créer notre blog en abordant les sujets historiques, culturels, littéraires, cinématographiques, etc … en espérant sortir des « idées reçues et répandues » souvent fausses. La Thaïlande est un vaste pays qui s’étend sur près de 1.600 kilomètres de l’extrême nord à l’extrême sud, sur près de 1.000 kilomètres de la frontière birmane à la frontière sud-est de l’Isan, il comprend 77 provinces et il est occupé par 62 ethnies ayant toutes leur langue, leurs coutumes, leur histoire, leur littérature, leur poésie et leur musique …  

 

De nombreux livres, guides, sites internet, forums, blogs, essayent de rendre compte de ses réalités multiples et complexes. On y lit, tout et hélas souvent le contraire de tout, fariboles, erreurs grossières, raisonnements stupides, interprétations fantaisistes, et lieux communs.

 

 

On peut penser à  Flaubert qui écrivait à sa maitresse en 1853 « Dans quel abîme de bêtise l'époque patauge ! Il y a des jours où la main me démange d'écrire ces idées reçues.

 

 

Nous avons souhaité, sans avoir ni son talent ni son style lapidaire ni son humour souvent féroce, faire litière de quelques-unes de ces idées reçues, que véhiculent nombres « d’experts » es-Thaïlande, souvent « petits blancs » dispensant des avis ou des conseils souvent empreints de mépris mal dissimulé, tous en  ignorant la langue,  l’histoire, la culture, les coutumes de ce pays. Ils sont devenus des sommités intellectuelles dès le pied posé en Thaïlande ayant leur mot à dire sur tout et sur rien prétendant souvent avoir été en France ce qu’ils n’avaient jamais été.

 

 

Grace au ciel, tous les blogueurs, tous les responsables de forums, tous les journalistes ne tombent pas dans ces travers, et respectent la langue et la culture en ne cherchant pas en toute humilité et en toute modestie à dire aux Thaïs ou à leurs compatriotes nouvellement arrivés ou de passage ce qu’ils doivent ou ne doivent pas faire. Bref, nous avons décidé de vous proposer quelques-unes de ses « fausses idées reçues » sous la forme d’un dictionnaire en faisant souvent référence à nos articles, en espérant ne pas tomber nous-mêmes dans cette suffisance imbécile de ceux qui croient savoir.

 

 

Commençons donc, comme il se doit,  par la lettre A. (à suivre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires