Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter . alainbernardenthailande@gmail.com

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur alainbenardenthailande@gmail.com

24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 22:52

 

En 1656, le roi Prasat Thong meurt donc après 26 ans de règne (Le 7 août ? ) (1630-1656.) Il a deux fils : Chai et Narai.

 

David K. Wyatt, qui a effectué  la mise en chapitres et sections des « Chroniques royales d'Ayutthaya », traduites par Cushman,  écrit que le roi Chai n'a régné que 2 jours (7 et 8 août 1656) avant d'être exécuté lors du coup d'État mené par  son oncle Suthammaracha (Sampet IV) et son frère Narai. Le dit oncle  Suthammaracha - quant-à lui - n'aurait régné que du 8 août au 26 octobre 1656, avant d'être aussi déposé et exécuté par Narai. (D'autres sources prétendent que le roi Chai a régné 9 mois. Mais deux jours ou 9 mois, il a bien été exécuté.) Narai arrive donc au pouvoir après avoir éliminé son frère et son oncle. Mais ce n'était pas une première.

 

David K. Wyatt :

 

 

On  peut se rappeler que l'histoire du royaume d'Ayutthaya s'inscrit dans de nombreuses successions sanglantes durant le règne de 34 rois, avec 4 dynasties (La 1ère dynastie Uthong (1351-1370), 2 rois. La dynastie  Suphannaphum (1370-1388), 2 rois. La 2ème  dynastie Uthong. (1388-1409). Retour de Ramesuan I et un roi. La 2ème dynastie  Suphannaphum (1409-1569),  12 rois. Vassal de Birmanie (1569-1584). La dynastie de Sukhotai (1569- 1629) (7 rois) La dynastie  Prasat Thong (1630-1688) (4 rois) ; et la dynastie Ban Phlu Luang (1688-1767),  (6 rois). )

 

(Cf. Notre chronologie des rois d'Ayutthaya. (1) )

 

 

Le  fils du fondateur du royaume d'Ayutthaya Uthong,  Ramesuan I est contraint d'abdiquer moins d'un an après son couronnement, par le mari de la  sœur aînée d'Uthong, ancien seigneur de Suphanburi, le futur Somdet Phra Borommarachathirat. (1370-1388) 

 

 

 

 

 

Ramesuan prend sa revanche à sa mort, en faisant  exécuter  son fils Somdet Phra Chao Thong Lun  qui ne  régnera qu'une semaine,  en prenant de nouveau le pouvoir (1388-1395) pour refonder la 2e dynastie Uthong. Son fils Ratchathirat lui succède (1395- 1409) , mais de nouveau, en 1409, la dynastie s'achève avec la prise du pouvoir par le neveu de Somdet Phra Borommarachathirat I, Intharacha I (seigneur de Suphanburi) qui refonde la 2e dynastie  Suphannaphum (1409–1569).  Intharacha 1 (NakarintharaThirat) régnera de 1409 à 1424.

 

 

 

Suit ensuite 5 successions de la dynastie Suphannaphum de 1424 à 1533 qui se déroulent sans trop de turbulences, du moins sans exécutions de roi, avec Boromma Ratchathirat II (1424-1448), Ramesuan II (1448-1488), Boromma Ratchathirat III (Intharacha II)  (1488-1491), Ramathibodi II (Chetthathirat Ier) (1491-1529), et Boromma Ratchathirat IV (Buddhakura) (1529-1533).

 

 

Mais en 1533, le fils de Boromma Ratchathirat IV, le jeune roi enfant  Ratsadathiratkumara, qui n'a que 5 ans, est  déposé après 4 mois par son oncle ; fils de Ramathibodi II, le futur  Ratchathirat (Chairacha)  (1534-1546). Son fils Phra Yodfa en 1546  n'a que 12 ans (ou 13) et la régence est assurée par sa mère, la reine Si Suda Chan, qui va le faire exécuter deux ans plus tard afin que son amant  puisse devenir le futur roi  Worawongsathirat à la fin de 1548. Mais un complot de nobles le renversera et l'assassinera en janvier 1549, après 42 jours de règne. (Si Sin, le jeune frère de Yot Fa, âgé de seulement sept ans, fut épargné.)

 

 

 

Le trône est offert à Chakrapat (Fils de Ramathibodi II, jeune frère de Borommarachathirat IV et de Chairacha) (1549-1568) qui récompense le chef de la conspiration Khun Phirenthorathep en le nommant Prince Thammaracha de Phitsalunok, et en lui donnant sa fille comme épouse.

 

 

Mais en 1564 Ayutthaya chute et devient vassal des Birmans  pendant 4 ans. (1564-1568). Les guerres continuent malgré tout contre les Birmans et en 1569 ceux-ci conquiert de nouveau Ayutthaya qui sera sous leur dépendance jusqu'en 1584.

 

 

 

Le roi Mahin (Fils de Chakraphat et de la reine Suriyothai) est déposé  après un an de règne  et est fait prisonnier. Le Prince Thammaracha de Phitsalunok qui a changé de camp et a combattu auprès du roi birman Bayinnaung, est récompensé en étant nommé roi vassal.

Maha Thammaracha 1 (Sanphet I) va régner de 1569-1590 et fonder la nouvelle dynastie  Sukhotai  (1569- 1629). Mais son fis Naresuan proclame l'indépendance d'Ayutthaya en 1584.

 

 

 

 

En fils respectueux, il attendra la mort de son père, pour lui succéder en 1590. (1590-1605). Son frère Ekathotsarot (Sanphet III)  lui succédera. (1605- 1610)

 

 

Mais son fils Si Saowaphak (Sanphet IV) régnera moins d'un an et sera déposé et exécuté, par Songtham. (1611-1628) Son fils  Chetthathirat II régnera 1 an et 7 mois et sera exécuté. (1628-1629). L'autre fils de Songtham, Atitthawong, roi enfant, 11ans (?), est déposé par le chef de l'armée (Kalahom) le futur Prasat Thong et exécuté, après  36 jours. Prasat Thong  (Sanphet V), (1630-1656) fonde la dynastie Prasat Thong (1630-1688).

La prise de pouvoir du futur roi Narai . (2)

 

 

Le roi Chaï  (Ou Chao Fa Chai ou Sanphet VI) สมเด็จเจ้าฟ้าไชย (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่  (1656), le fis aîné de Phrasat Thong, succède donc à son père.

 

 

Peu de temps après, le seigneur Narai (son jeune demi-frère) envoya des émissaires auprès de son oncle, Phra Si Sutham Racha (frère de Phrasat Thong), afin qu'il puisse s'entendre sur la prise du pouvoir. Ils tombèrent d’accord pour marcher sur le palais royal, s’emparer du nouveau roi et le faire exécuter au temple de Kok Phraya (วัดโคกพระยา). Son règne avait duré neuf mois. (Ou 2 jours selon les Chroniques)

 

 

 

 

Nous ne saurons jamais quelles furent les arrières pensées de Narai s’alliant avec son oncle pour se débarrasser « à la siamoise » de son royal demi-frère aîné.

 

 

Le roi Si Sutham Racha (Ou Si Suthammaracha ou Sanphet VII,  สมเด็จพระศรีสุธรรมราชา  - สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ ๗)   8 août – 26 octobre 1656 (in Chroniques royales)

 

 

 

 

Sitôt installé sur le trône, le nouveau roi  désigne son neveu comme vice-roi. Il ne le restera que peu de temps, puisque deux mois et vingt jours plus tard, Narai attaque le Palais, dépose son oncle et le fait exécuter.

 

 

Turpin in « Histoire du royaume de Siam » (3)  nous donne une version possible de ce régicide.

 

« Son oncle (de Narai), sans retenue dans ses passions, voulut prendre sa sœur (celle de Narai) comme concubine. La résistance qu’opposa le frère à cette alliance fit résoudre sa mort qu’il n’évita que par la fuite. Les Portugais touchés de son sort et flattés de l’espoir de s’en faire un protecteur, lui offrirent leur secours pour revendiquer l’héritage de son frère. Ce prince, soutenu de mille de ces braves européens, força les barrières du palais, dont il se rendit maître avant que l’on eut soupçonné qu’il en eût formé le dessein. L’usurpateur, croyant se sauver à la faveur d’un déguisement, se confondit dans la foule de ses domestiques, mais un Portugais l’ayant aperçu du temps qu’il s’enfuyait avec précipitation, le saisit et lui plongea son poignard dans le sein. Le prince ne punit que ceux qui avaient été les complices des crimes du tyran et sa politique bienfaisante s’attacha les autres par des bienfaits ».

 

Wood, in « A history of Siam » nous assure que c'est la garde japonaise de Narai qui attaqua le Palais. (4)

 

 

 

 

Pour les Chroniques ce ne fut toutefois ni une dague portugaise ni un sabre japonais qui mit fin aux jours de Si Sutham Racha mais une traditionnelle et royale exécution au temple de Kok Phraya (วัดโคกพระยา).

 

 

 

 

Quid de ces successions sanglantes ?

 

 

Nous avions dans notre article « 175. La « loi du palais » pour la succession royale en 1924. » indiqué qu'il avait fallu attendre le 10 novembre 1924, pour que le roi Rama VI  (Vajiravudh) promulgue la loi de succession du Palais applicable dès le lendemain. (5)

 

 

 

Auparavant  aucun système clair n’existait  pour déterminer qui devait  être le successeur du roi défunt. Le nouveau roi pouvait être le fils du roi défunt né d'une reine principale ou consort, ou l’un de ses frères ou encore une personne qui n'était ni fils ni frère du roi défunt, si la situation ou les « circonstances » l'exigeaient, comme nous venons de le voir. Ainsi une dizaine de successions furent sanglantes lors des 34 successions du royaume d'Ayutthaya (1351-1767), qui n'ont manqué ni d'usurpations, ni  de coups d'État.

 

Mais ce 26 octobre 1656 le Prince Narai accédait au pouvoir. Nul ne savait alors que Somdet Phra Narai régnerait 32 ans, qu'il serait appelé Narai « Le Grand », qu'il rencontrerait en 1662 les premiers missionnaires français, qu'il enverrait une ambassade en France à la fin de l'année 1680 qui n'arrivera pas, puis en 1685, qu'il recevrait la première ambassade française envoyée par Louis XIV, qui repartira avec des ambassadeurs siamois menés par Kosapan qui seront reçus à Versailles, puis une deuxième ambassade française au Siam en 1687 …

 

 

 

RÉFÉRENCES.

 

 

(1)  Notre chronologie des rois d'Ayutthaya (1351-1767).

 

1/ Ramathibodi Ier, (U thong, สมเด็จพระรามาธิบดีที่ ) (1351-1369), fonde le royaume d'Ayutthaya.

2/ Ramesuan Ier สมเด็จพระราเมศวร (1369-1370)

Fils de U Thong. Le mari de la  sœur ainée d'Uthong, ancien seigneur de Suphanburi,  le futur Somdet Phra Borommarachathirat I  le contraint à abdiquer, moins d'un an après son couronnement.

3/ Boromma Ratchathirat I (Pangua) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่ 1 (ขุนหลวงพะงั่ว) 1370-1388

Usurpateur. Il fonde la nouvelle dynastie  Suphannaphum qui  ne survivra pas à son fils Somdet Phra Chao Thong Lan  qui ne  régnera qu'une semaine.

4/Thong Lun พระเจ้าทองลัน 1388 (7 jours).

5/ Ramesuan Ier สมเด็จพระราเมศวร (second règne) 1388-1395.

Il dépose Thong Lun. Fonde la seconde dynastie Uthong.

6/ Ratchathirat สมเด็จพระรามราชาธิราช 1395-1409

Fils de Ramesuan.

7/ Intharacha Ier (NakarintharaThirat) สมเด็จพระอินทราชา (นครินทราธิราช) 1409-1424

Neveu de Somdet Phra Borommarachathirat I.  Il  reprend le flambeau de la 2e dynastie  Suphannaphum (1409–1569).

8/ Boromma Ratchathirat II (Samphraya) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่ 2 (เจ้าสามพระยา) 1424-1448.

Il est le fils de Intharacha I

9/ Ramesuan II (Boromma Trailokanat) สมเด็จพระบรมไตรโลกนาถ 1448-1488

Fils de Boromma Ratchathirat II

10/ Boromma Ratchathirat III (Intharacha II) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่  1488-1491

Fils de Trailokanat.

11/ Ramathibodi II (Chetthathirat Ier) สมเด็จพระรามาธิบดีที่  1491-1529

Fils de Trailokanat.

12/ Boromma Ratchathirat IV (Buddhakura) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่  1529-1533

Fils de Ramathibodi II  

13)   Ratsadathiratkumara พระรัษฎาธิราชกุมาร 1533-1534 (roi enfant de 5 ans)

Il ne règne que 4 mois. Il est déposé par son oncle ; fils de Ramathibodi II, le futur  Ratchathirat. 

14/ Ratchathirat (Chairacha)) สมเด็จพระไชยราชาธิราช 1534-1546

15/ Kaeofa (ou Yotfa) พระแก้วฟ้า (พระยอดฟ้า) 1546-1548

Fils de Ratchathirat. Il est assassiné à 15 ans, sous les ordres de sa mère. qui va installer son amant sur le trône.

16/ Worawongsathirat ขุนวรวงศาธิราช nov.1548-janv.1549

Usurpateur hors dynastie. Il ne règne que 42  jours . Assassiné.

17/ Phra Maha Chakraphat สมเด็จพระมหาจักพรรด 1549-1568

Fils de Ramathibodi II,  jeune frère de Borommarachathirat IV et de Chairacha.

 

 

1ère chute d'Ayutthaya, vassal des Birmans (1564-1568)

 

18/  Mahintharathirat สมเด็จพระมหินทราธิราช 1568-1569 (déposé par les Birmans)

Fils de Chakraphat et de la reine Suriyothai. 1 an roi, 4 ans  prisonnier  des Birmans.

Le royaume birman de Toungou  conquiert Ayutthaya en 1569 et devient son suzerain jusqu'à 1584.

19/ Maha Thammaratchathirat Ier (Sanphet I) สมเด็จพระมหาธรรมราชาธิราช (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 1) 1569-1590

Seigneur de Phitsalunok. Devient l'allié du roi birman Bayinnaung, qui le fait roi vassal. Redevient indépendant en 1584. Fonde la dynastie Sukhotai  (1569- 1629)

Le royaume d 'Ayutthaya redevient indépendant en 1584  par la victoire de Naresuan.

20/ Naresuan (Sanphet II) สมเด็จพระนเรศวรมหาราช (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่  1590-1605

Fils de Thammaratcha.

21/ Ekathotsarot (Sanphet III) สมเด็จพระเอกาทศรถ (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 1605-1610

Fils de Thammaratcha, frère de Naresuan.

22/ Si Saowaphak (Sanphet IV) พระศรีเสาวภาคย์ (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 4) 1610-1611 Fils d'Ekathotsarot. Déposé et exécuté.

23/ Intharacha III (Songtham) สมเด็จพระเจ้าทรงธรรม (พระอินทราชา) 1611-1628

Fils d' Ekathotsarot. Invité à prendre le trône, alors qu'il était moine.

24/ Chetthathirat II (Otsa) สมเด็จพระเชษฐาธิราช 1628-1629 

Fils de Songtham. Règne 1 an et 7 mois, exécuté.

25/ Atitthayawong สมเด็จพระอาทิตยวงศ์ 1629 

Fils de Songtham, roi enfant, 11ans (?), déposé par le chef de l'armée (Kalahom. Le futur Prasat Thong et exécuté, a régné 36 jours,  jeune frère de  Chettathirat II  et fils de  Songtham.

26/ Prasat Thong (Sanphet V) สมเด็จพระเจ้าปราสาททอง (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 5) 1630-1656

Fonde la dynastie Prasat Thong (1630-1688)

27/ Chao Fa Chai (Sanphet VI) สมเด็จเจ้าฟ้าไชย (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ (1656)

 Fils de Prasat Thong. Règne 9 mois (?). Exécuté.

28/ Si Suthammaracha (Sanphet VII) สมเด็จพระศรีสุธรรมราชา (สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่   Oncle de Chao Fa Chai, jeune frère de Prasat Thong. (« Chroniques royales » : 8 août – 26 octobre 1656).

Déposé et exécuté.

29/ Ramathibodi III (Narai) สมเด็จพระนารายณ์มหาราช 1657-1688

Fils de Prasat Thong, demi-frère de Chao Fa Chai. Règne 32 ans.

30/ Phetracha  (ou Suriyenthrathibodi) สมเด็จพระเพทราชา 1688-1703

Cousin de Narai (?) , commandant du corps des éléphants royaux. Coup d’État, exécute les frères du roi. Fonde la dynastie  Ban Phlu Luang dynasty (1688–1767).

31/ Phra Chao Sua (Sanphet VIII), Luang Sorasak สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 8 (หลวงสรศักดิ์ พระเจ้าเสือ) 1703-1709

 Fils de Phetracha. Une rumeur le présente comme un fils caché de Narai.

32/ Tai Sra (Ou Tai Sa, Sanphet IX) สมเด็จพระเจ้าสรรเพชญ์ที่ 9 (พระเจ้าท้ายสระ) 1709-1733

Fils de  Sorasak. Nomination.

33/ Maha Tammaratchathirat II (Boromma Kot) สมเด็จพระเจ้าอยู่หัวบรมโกศ (สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่ 3) 1733-1758

Fils (Ou frère) de Tai Sa. Coup d'État.

34/ Uthumphon สมเด็จพระเจ้าอุทุมพร1758

Fils ainé de Borommakot.  Règne 2 mois, coup d'État.

35/ Suriyamarin (ou Ekathat, Boromma Ratchathirat V) สมเด็จพระเจ้าอยู่หัวพระที่นั่งสุริยามรินทร์ (พระเจ้าเอกทัศ) 1758-1767

Le plus jeune fils de Borommakot.

Les Birmans détruisent Ayutthaya en 1767. 

                   

(2) Reprise de l'article : 72. Les  huit rois du début du XVIIe (1605-1656). (suite et fin)

http://www.alainbernardenthailande.com/article-72-les-huit-rois-du-debut-du-xvii-eme-siecle-1605-1656-suite-et-fin-115599736.html

 

(3) tome II de François-Henri Turpin, 1771

 

(4) « A history of Siam », Londres, 1924.

 

(5) 175. La « loi du palais » pour la succession royale en 1924.

http://www.alainbernardenthailande.com/2015/03/175-la-loi-du-palais-pour-la-succession-royale-en-1924.html

Partager cet article

Repost0

commentaires