Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 00:06

C-est-notre-histoire-Coluche-depasse-par-sa-candidature refIntroduction

Nous venons d’écrire notre 1er récit de « Notre Isan ». Il nous a permis d’en savoir un peu plus aussi  sur l’Histoire de la Thaïlande. Peut-être est-il temps de proposer « NOTRE » histoire de la Thaïlande, depuis les origines.

Nous savions déjà que les Thaïs venaient de  Chine  et que la Thaïlande existait avant l’arrivée des Thaïs.

Nous avions évoqué 3 noms, 3 capitales, 3 époques :

 

Sukhôtai (1238/1438),

 

Map-Sukhothai

 

Ayutthaya (1350/1767)

 

Sans titre-1

 

et  Thonburi / Bangkok (1769, 1782),

 

thonburi5

 

leurs relations avec les Môns, les Khmers, les Birmans, et avec  le Lanna,  le Lan xang, les 3 royaumes laos et le Dai Viet ; les « relations franco-thaïes » qui nous avaient permis aussi d’évoquer le royaume d’Ayutthaya  et de relater brivièmement la politique des différents rois de la dynastie Chrakri, et comment le Siam était devenue la Thaïlande.


 Bref, quatre grandes histoires nous semblaient évidentes, 4 parties, à savoir :  


1/Avant l'arrivée des Thaïs  (La préhistoire,  l’influence indienne, les royaumes et peuples existants)


2/Le(s)  royaume(s)  de Siam et la formation d’un pays.


 ( Les origines : Nan-Tchao ? qui sont les Thaïs ? les immigrations successives, les peuples autochtones , les rôles des trois influences (hindoue, khmère, Dvaravati), et les Siamois, les héritages politiques et les dynamiques historiques, les cités et les royaumes (Haripunchai, Lan Na,  Sukhothaï, Ayutthaya, Lan Xang …), le système du muang, leurs relations, les principaux conflits et la géopolitique (avec les Birmans, Khmers, Vietnamiens …) …


3/Le Siam « moderne » (depuis Thonburi, Bangkok et les Rama. Formation d’un Etat moderne, les relatons avec les « nouveaux » colonisateurs, abolition de la monarchie absolue,  les deux guerres mondiales …  )


4/ la Thaïlande contemporaine

                                               ------------------------------------

 

1/ Avant l’arrivée des Thaïs


Il s’agit pour nous de comprendre ce qui s’est passé avant l’arrivée des Thaïs, sur cette terre, ce territoire,  que les Siamois ont appelé la Thaïlande en 1939.


1/ Il suffit de quelques clics sur internet pour apprendre que cette terre était habitée depuis la préhistoire ; ce que nous savions déjà depuis notre article sur Ban Chiang.


homme


2/ et qu’au début de l’ère chrétienne, un réseau commercial existait entre l’ Inde et la Chine qui passait par la (ou les) péninsule pas encore appelée indonésienne et malaise. Eh oui, la Chine, l’Inde !

 

reseau


3/qu’au  III ème siécle, l’ 'indianisation de la péninsule Indochinoise s'est traduite sur le plan politique par la formation d' Etats (et/ou de cités-Etats)  de type indien, avec le Champa , dans la partie centrale du Viêt Nam actuel, le Fou-nan   dans le delta du Mékong  sur un territoire correspondant au sud du Viêt Nam actuel et au cambodge actuel, le Dvaravati , avec les Môns (des Khmers ?), dans le sud du bassin de la Ménam  sur le territoire central de la Thaïlande actuelle et à l'ouest du Myanmar actuel et le Sri Ksetra , dans la basse vallée de l' Irrawady, sur le territoire du Myanmar  actuel.

Un processus historique au cours duquel les différentes régions de la péninsule indochinoise ont été imprégnées par la civilisation indienne, l'hindouisme et le bouddhisme, à des degrés divers, entre le IIe  et le XIIIe siècle.


Que les sources étaient peu nombreuses et les « explications » parfois très différentes voire opposées.


 4/Avec d’autres clics, on apprenait rapidement que :


À partir du IXe siècle les Khmers, qui ont établi leur capitale à Angkor (voir Histoire du Cambodge), prennent progressivement le contrôle de l'ensemble de l'Asie du Sud-Est continentale, imposant leur domination à leurs cousins les Môns.

 

À cette époque, les premiers groupes de Thaïs, provenant de la Chine méridionale, commencent à s'établir dans les marches septentrionales de l'empire khmer.

On considère que le XIIIe siècle marque le déclin de la civilisation indienne dans la péninsule indochinoise. (L’évolution du brahmanisme vers le bouddhisme theravada).


BU096


5/ On observait des « reconstitutions historiques »  des différentes  nations présentes aujourd’hui. Il y avait là un Territoire, des noms de pays et de cités-Etats, des peuples (des acteurs), une temporalité avec des « événements », un système  « géopolitique »avec son organisation, mais aussi  avec ses conflits, ses guerres, ses changements… des « concepts »  qui permettaient d’en faire le récit et donc de comprendre.


On se rappelait aussi les propos de Paul Veyne (Comment on écrit l’histoire, Paris, Seuil.) :


 

hist


Les historiens racontent des intrigues, qui sont comme autant d’itinéraires qu'ils tracent à leur guise à travers le très objectif champ événementiel ( …); aucun historien ne décrit la totalité de ce champ, car un itinéraire doit choisir et ne peut passer partout; aucun de ces itinéraires n'est le vrai, n'est l'Histoire.

 

Et donc modestement, à notre échelon, nous pouvions commencer, proposer un itinéraire, des intrigues : NOTRE histoire de la Thaïlande . 

 

 

 Ecrire-20sans-20raisons

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans "Notre" Histoire de la Thaïlande
commenter cet article

commentaires

Alexis 27/01/2012 12:25


Bonjour Alain et Bernard ! 


Merci pour ces précisions sur l'histoire de la Thailande c'est très enrichissant ! :)


Il y a un article sur notre blog qui parle de la Thailande des années 80, je pense que ça peut vous intéresser, allez y jeter un coup d'oeil ! ;)


http://blog-aventureo.com/voyage-dans-la-thailande-des-annees-80s/


A bientôt !

grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b 28/01/2012 00:51



Merci pour vos encouragements et le conseil du blog