Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 00:01

titreOrigine ou origine(S) des Thaïs ?


J’avoue ma surprise en lisant l’article précédent (Origines des Thaïs, une courge de Dien-Bien-Phu ?), qui devait au départ montrer l’origine « chinoise » des Thaïs et réfuter l’hypothèse du royaume soit disant thaï du Nantchao.


courge-citrouille-potiron-1-L-4


Je ne pensais pas qu’il y avait d’autres hypothèses; que la question même faisait problème, « cette question insoluble des racines de la population thaïe qui s’est construite au fur et à mesure de ses conquêtes plus ou moins violentes et des migrations »*, que cette  question de l’origine des Thaïs comme l’avait fait notre co-auteur de ce blog, contraignait de spécifier au préalable une autre question : Qui est Thai/Thaîlandais ?* Il me fallait vérifier.


1/ La lecture d’un article de Jacques Ivanoff*, ne laissait aucun doute. Dans une note (p. 479) il affirmait : « Il existe de nombreuses théories concernant l’origine des Thaïs. Les premières sont issues des pionniers, voyageurs, linguistes, missionnaires, administrateurs, militaires, ethnologues mais reprises par des historiens thaïlandais quand cela les  arrange (les origines thaïes de Mongolie, de Chine centrale ou de Chine du Sud par exemple). » La note poursuivait et signalait d’autres théories « plus iconoclastes », comme les liens de la langue thaïe avec l’indonésien, et de citer les travaux linguistiques de P. Benedict, qui pense  aussi que les Thaïs puissent être les premiers habitants de la Thaïlande. Sans oublier les recherches génétiques et sanguines dont certaines « prouveraient » que les Thaïs sont proches des Javanais.


Notre « co-auteur » avait donc vu juste.

 

2/ Arnaud Dubus dans son guide  ** au chapitre 3 (p.53), « Du Siam à la Thaïlande » aborde aussi en trois pages cette question de l’Origine et confirme :


« LE RECIT DES ORIGINES du peuple thaï se perd dans les brumes de la légende. On compte presque autant de théories que d’experts sur le sujet ».


Toutefois, il réfute celle qui était en vogue dans les années 2000 qui « veut que les Thaïs aient, dès le VII ème siècle, formé un Etat constitué, baptisé Nan Chao, dans le Yunnan chinois et qu’ils aient été repoussés plus au sud par la conquête mongole du Yunnan en 1253 ».


Il s’appuie sur des documents chinois (qu’il ne cite pas), pour affirmer que le royaume de Nan Chao était en fait pour les Chinois administré par des « barbares » de langue tibéto-birmanes. Il estime que « Le Nan Chao était en contact avec les meuang thaïs établis plus au sud. Il semble que, pour être protégées et favoriser le commerce, certaines des petites principautés thaïes se soient alliées avec le Nan Chao et aient adopté nombre des caractéristiques de cet Etat, lequel a décliné après le IX ème siècle ». Il poursuit avec : « C’est seulement au cours des siècles suivants que les Thaïs formeront un véritable Etat, rivalisant avec les grands empires plus au sud ». (On peut être plus précis !)


Dubus même avec un  « Il semble que … » prend donc une position.


•    Les Thaïs viennent du sud de la Chine. Ils n’étaient pas organisés en un Etat mais en  meuang (dont il donne p.54 quelques caractéristiques). Ces meuang avaient des relations commerciales avec le royaume de Nan Chao.


•    « Jusqu’au X ème siècle, les diverses populations thaïes se sont installées dans le nord-est de la Birmanie, au Laos, dans les hautes terres du Nord-Vietnam et dans le nord-est de l’Inde » (p.53) (…) « Leurs langues ont commencé à évoluer séparément ».


•    « Bien que ces populations se soient éloignés les unes des autres, des mythes conservent le souvenir d’une origine commune avant tout fondée sur la langue; Ainsi, d’après le mythe de Khum Borom, tous les groupes de Thaïs seraient sortis des fruits d’un concombrier géant, qui aurait poussé après l’inondation du monde ».


kborom



Le co-auteur du blog n’avait donc pas eu tort de conclure :

 

Les Thaïs viennent peut-être du Nord-est, du Tibet ou de la Chine, peut-être du Bengale, peut-être des océans ; ils viennent peut-être aussi tout simplement d’un potiron de Dien-Bien-Phu ou  de  … Thaïlande.



3/ Pour nous, il nous paraissait important de revenir sur :


•    la « valeur » du mythe fondateur.
•    à définir ce qu’était un meueang, ce concept si essentiel pour comprendre l’organisation thaïe et son Histoire.
•    et, nous ne l’avions pas oublié, de pouvoir répondre à la question :
Qui est Thaï ? qui est Thaïlandais ?
 
 
_________________________________________________________________________________
*Une modernisation sans développement. Construction ethnique et ethnorégionalisme en Thaïlande in, Thaïlande contemporaine, sous la direction de Stéphane Dovert et Jacques Ivanoff, IRASEC, Les Indes savantes, 2011.


** Les guides de l’état du monde : Thaïlande, ( histoire, société, culture), la Découverte, 2011.
Nous avons déjà maintes fois recommandé ces deux excellents livres.

 

cuisine thailandaise

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans "Notre" Histoire de la Thaïlande
commenter cet article

commentaires