Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 23:01

titreNous avons quitté le roi Lithai (décédé en 1368), le sixième roi du royaume de Sukhotai. Nous avons indiqué que si nous avions peu d’éléments biographiques, il était néanmoins entré dans la légende et représentait un grand roi dans l’Histoire officielle thaie. Il ne pouvait savoir que son royaume s’achèverait 70 ans plus tard, après le règne de trois descendants (Leuthai (Thammaracha II) (1368-1399) (fils de Lithai), Saileuthai (Thammaracha III) (1400-1419) (fils de Leuthai) et Borommapan (Thammaracha IV) (1419-1438) (fils de Saileuthai)), qui n’auront pas même pas droit d’’être nommé par le Prince Diskul* :


« Depuis lors, bien qu'il y eût trois autres descendants de la dynastie régnante, la cité de Sukhothai perdit sa prééminence au profit de Phitsanulok, ou Kampaengpet, au Sud. Le dernier héritier du trône s'éteignit en 1438, date à laquelle le royaume fut annexé à l'empire d'Ayuthya. »

 

En effet, un nouveau royaume, le royaume d’Ayutthaya se fonde en 1351, et va devenir très vite le nouveau centre du pouvoir du monde siamois pendant plus de quatre siècles.

 

 carte

 

1/  Fondation d’Ayutthaya en 1351. Nouveau centre du Pouvoir siamois.


L’Histoire du « Siam » s’inscrit dans l’histoire de ses luttes contre les puissances étrangères (Birmans, Laos, Môns, Khmers …) et surtout les autres principautés thaies. Nous avons déjà décrit plusieurs épisodes de ces guerres. Il y en aura d’autres.


Avant de revenir sur l’origine d’Ayutthaya ultérieurement, on peut constater que dès 1353, nous l’avons dit, il entreprend la conquête d’Angkor, qu’il occupera jusqu’en 1357. Le nouveau roi Ramathibodi I même une politique d’expansion.

ramathibodi 1

 

Mgr Pallegoix, dans sa Description du royaume de Siam, citant les Annales, confirme :


« Phaja-Uthong, après avoir fondé en 1350, Juthia, prit le titre de Phrah Rama Thibodi , il établit son fils Phra Ram Suen  roi de Lophaburi ;

Voici la liste des 16 États qui étaient alors sous sa domination :

Malaka,  Xava,  Tanaosi (Ténassérin), Nakhon Si-thamarât (Ligor), Thavai, Mo Ta Ma (Martaban), Mo-Lamlong (Molmein), Song-Kla,Chantabun, Phisalunok, Sukhotai, Phixai, Savankha-Lok, Phichit, Khampheng-phet, NakhonSawan ; ».

 

Ayutthaya et Sukhotai devaient forcément se « rencontrer ».

 

2/ Les étapes de l’annexion de Sukhotai par le royaume d’Ayutthaya.

 

Un article de Gilles Delouche**, L’Incorporation du royaume de Sukhotai au royaume d’Ayudhya par le roi PhraBoromotraylokanat (1448/1488), permet de donner quelques éléments de cette histoire (Cf. en note ce travail). Mais il est vrai que sa lecture peut être fastidieuse, tant les épisodes sont ramassés, les luttes dynastiques nombreuses, et les noms des rois peu familiers. Aussi, nous vous proposons ce petit résumé plus accessible.

 

 Résumons en 6 étapes : 

  • Aussitôt créé, Ayutthaya est dynamique et va mener une politique d’expansion vers le Cambodge (prise et occupation d’Angkor). Sukhotai est délaissé. Mais à la mort du roi Ramathibodi I en 1369, tout change. 

 

  • Ramesuan 1er succède à son père mais il est renversé par son oncle Khun LuangPha-Ngua (PhraBoromorachathirat 1er) (1370-1388) l’année suivante, qui régnait sur Suphanburi. Il l’exile à Lopburi avec le titre de gouverneur.

En 1378, Boromorachathirat 1er après 6 attaques, défait le roi de Sukhotai, Phra Maha Thammaracha II (1368-1399), qui se voit « obligé »  de reconnaitre la suzeraineté d’ Ayutthaya. Le royaume de Sukhotai est alors divisé en deux.Phra Maha Thammaracha garde Sukhotai comme capitale et un gouverneur de la dynastie de Sukhotai est installé à KhamphaengPhet.


 boromaratchathirat

 

  • A la mort de Boromorachathirat 1er en 1388, Ramesuan 1er revient au pouvoir (1388 à 1395), après avoir renversé son fils Chao Thong Lan, qui régnait depuis 7 jours. Il sera plus intéressé, comme son fils Ramaracha (1395- 1406) à la prise du Cambodge que par Sukhotai.

 

246px-King Ay02 Ramesuan

  • En 1419 le roi de Sukhotai Maha Thammaracha III (1400-1419) meurt, et comme souvent un conflit éclate entre princes de la dynastie de Sukhotai. Il sera arbitré par le roi d’Ayutthaya, Intharacha1er (Nakharinthrarachathirat) (1409-1424), désormais maitre du jeu. (On évoque une division dont nous n’avons pas vu les termes)

 

  • Le dernier roi de Sukhotai Maha Thammaracha IV meurt en 1438.

Le roi d’Ayutthaya Boromorachathirat II (1424-1448),

le dernier

voulant garder le contrôle sur Sukhotai envoie son fils Ramesuan mais en tant que gouverneur de Phitsalunok.

(Le prince Ramesuan, gouverneur de Phitsalunok. Il y reste jusqu’en 1450 et y revient en 1463 jusqu’ à sa mort en 1488, choix stratégique par rapport au Lanna) 

 

  • Ramesuan doit attendre la mort de son père en 1448  pour  hériter et devenir roi d’Ayutthaya,  annexant définitivement ainsi Sukhotai à son royaume.

 

On peut remarquer que si en 1378, le roi de Sukhotai, Phra Maha Thammaracha,avait dû reconnaitre par la guerre la suzeraineté d’Ayutthaya, l’annexion de Sukhotai en 1448 au royaume d’Ayutthaya a été le résultat d’une succession dynastique, qui n’a nécessité ni l’usage des armes, ni été suivi de révolte. Un fait assez rare à signaler.

 

Sukhotai, divisé, contrôlé « politiquement », étouffé économiquement par la mainmise d’Ayutthaya sur les voies fluviales n’avait plus les ressorts de réagir.

 

  • Le royaume de Sukhotai fondé en 1238, avait connu son apogée avec le roi Ramkhamhaeng à la fin du XIII ème siècle. Une écriture avait été créée, 
  • ecriture
  • la religion du bouddhisme theravada intégré au pouvoir royal. 

 theravada-bouddha

 

  • Le royaume de Sukhotai avait connu tous les stades en 200 ans d’existence et 9 rois : création 1238 contre l’occupant khmer étranger, vassalisation d’autres muangs thais, alliance avec le Lanna et Phayao. Emergence d’un nouveau Pouvoir dominant thai avec Ayutthaya en 1351 puis la chute de Sukhotai avec sa vassalisation en 1378 par le roi d’Ayutthaya, et  son annexion en 1448.

 

Le dernier roi de Sukhotai Maha Thammaracha IV était mort en 1438.

 

 le dernier

Mais le royaume de Sukhotai a été le premier état thai et est considéré comme le berceau de la civilisation thaie et comme nous le rappelle le prince Diskul :

 

« En se révoltant contre leurs souverains Khmers et en proclamant le premier royaume indépendant thai de Sukhothai au 13e siècle, les deux chefs thais,  PhaMuang et Bang Khang Thao, ne jetèrent pas seulementles fondations de la Thaïlande actuelle, ils ouvrirent aussi la voie à l'épanouissement de l'art sculptural et architectural thai, dont l'influence se prolongea bien après que le royaume qu'ils avaient fondé fut tombé dans l'oubli ». 

 

 unesco

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Notes et références.

 

*dans un article intitulé « Avec l'aide de l'Unesco, la Thaïlande restaure la splendeur d'une ancienne cité bouddhique » in Le Courrier de l’UNESCO de juin 1979.

 

**in Les cahiers de l’ Asie du Sud-Est, N° 19

 Gilles Delouche, linguiste et spécialiste de la langue et de la littérature siamoises, est professeur des universités à l'Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco). Cf. ses livres sur Méthode de Thaï (vol 1 et 2)

delouche livre


*** Phaja-Uthong, après avoir fondé en 1350, Juthia, prit le titre de Phrah Rama Thibodi , il établit son fils Phra Ram Suen  roi de Lophaburi ;

Voici la liste des 16 États qui étaient alors sous sa domination:

Malaka,  Xava,  Tanaosi (Ténassérin), Nakhon Si-thamarât (Ligor), Thavai, Mo Ta Ma (Martaban), Mo-Lamlong (Molmein), Song-Kla,Chantabun, Phisalunok, Sukhotai, Phixai, Savankha-Lok, Phichit, Khampheng-phet, NakhonSawan ;

 Il ne se passa rien de remarquable sous son règne, si ce n'est qu'il porta la guerre dans le Cambodge d'où il amena un grand nombre de captifs.

Phra-Rama-Suen succéda à son père en 1369, et mourut une année après.

Phra –Borom-Raxa , frère du pré cèdent, monta sur le trône en 1370 et régna douze ans.

Phra- Chao-Tong-Lan fut tué en 1382 par son frère Phra- rama-Suen, après avoir régné trois jours seulement.

Rame –Suen s'empara de Siengmaï et en amena captifs plusieurs milliers de Lao. Il prit aussi la capitale du Cambodge, et n'y laissa en 1385 que cinq mille âmes. Il bâtit une pagode célèbre appelée la Montagne d'Or.

Son fils Phaja-Bam lui succéda et régna quatorze ans. En 1401, un parent du roi appelé Intharaxa s'empara du trône et envoya ses trois fils gouverner les provinces du nord, et mourut l'an 780. A la nouvelle de sa mort, deux de ses fils, Chào-Ai et Chào-Ji, accoururent à Juthia pours'emparer du trône ces deux princes, montés sur des éléphants, se rencontrèrent au milieu d'un pont; armés tous deux d'un sabre à long manche, ils se précipitèrent l'un sur l'autre avec une telle fureur qu'ils se coupèrent mutuellement la tête. Chao Sam, leur frère, devint paisible héritier de la couronne sous le nom de Borom-raxa –Thirat (792)  Il alla faire la guerre à 1430 à Xieng-Mai, d'où il ramena douze mille captifs Lao. Il  mourut l'an 796, et son fils Boroma-Trai-Lôkhanùt lui  succéda en 1443.

Sous son règne, il y eut une grande famine la quantité de riz contenue dans une mesure de coco se vendait un fuang.

 Le roi étant mort en 1472 ; son fils Phra-Rama- Thibodi occupa le trône pendant trente-six ans. Il fit fondre en airain, avec alliage d'or et d'argent, une statue de Bouddha assis, haute de cinquante coudées. Phra-Borom-Raxa succéda à son père et ne régna que quatre ans.  RaxaKuman en 1513 ne garda le trône qu'un an son fils xaja-Raxa –Thirat. Juthia fut presque entièrement consumée par un incendie épouvantable qui dura trois jours; il est rapporté dans les Annales que cent mille maisons devinrent la proie des flammes.

 incendie

Le roi, en mourant, en 1527,  ne laissa qu'un fils âgé de onze ans, appelé Phra-Jot-Fa.

Sa mère Si-Suda-Chan,devint régente du royaume. Peu après elle contacta une liaison criminelle avec un Phaja avec qui elle finit par vivre publiquement dans le palais. Elle parvint même à le faire proclamer roi. Après, cette mère dénaturée fit massacrer son propre fils.

Mais bientôt les grands du royaume, révoltés d'une conduite si abominable, tramèrent une conjuration, et, un jour que la reine avec l'usurpateur allaient visiter  une pagode, tous deux étant assis dans le même ballon, un mandarin, qui montait une des barques du cortége, accosta le ballon royal, et l'épée à la main, il se précipita sur le roi et la reine qui poussaient des cris d'effroi, et les perça tous deux de son glaive avant que personne pût venir à leur secours. Après cela les grands du royaume allèrent offrir la couronne àun oncle du roi défunt qui était alors retiré dans une pagode.

Mgr Pallegoix, Description du royaume de Siam.

 

***En 1406 la dynastie dite d’Indra reprend le pouvoir Mais  là encore 2 versions  s’affrontent :

(Soit 1 roi soit 2 rois de 1406 à 1424 selon les annales birmanes (qui donne de 1406 à 1412 le roi PhraChakraphat) .

 

****

 Un article de Gilles Delouche**, L’Incorporation du royaume de Sukhotai au royaume d’Ayudhya par le roi PhraBoromotraylokanat (1448/1488), permet de donner quelques éléments de cette histoire.

 

 Les étapes de l’annexion de Sukhotai par le royaume d’Ayutthaya.

 

1. Aussitôt créé, Ayutthaya est dynamique et va mener une politique d’expansion vers le Cambodge (prise et occupation d’Angkor). Sukhotai est délaissé. Mais à la mort du roi Ramathibodi I en 1369, tout change. 

 

Deux dynasties vont s’affronter pour le trône d’Ayutthaya.

  • La 1ére dite dynastie d’ U-Thong ou dynastie dite de Rama.
  • l’autre dite de Suphanburi (nom de la ville dont elle est issue) ou dynastie d’Indra.

Voici la liste des 9 premiers rois d’Ayutthaya pour pouvoir suivre les querelles dynastiques de la période que nous considérons :

  • Ramathibodi Ier, U thong สมเด็จพระรามาธิบดีที่ 1 1350-1369
  • Ramesuan Ie r สมเด็จพระราเมศวร 1369-1370
  • BorommaRatchathirat I (Pangua) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่ 1 (ขุนหลวงพะงั่ว) 1370-1388
  • Thong Lunพระเจ้าทองลัน 1388 (7 jours)
  • Ramesuan Ier สมเด็จพระราเมศวร (second règne) 1388-1395
  • Ratchathirat สมเด็จพระรามราชาธิราช 1395-1409
  • Intharacha Ier (NakarintharaThirat) สมเด็จพระอินทราชา (นครินทราธิราช) 1409-1424
  • BorommaRatchathirat II (Samphraya) สมเด็จพระบรมราชาธิราชที่ 2 (เจ้าสามพระยา) 1424-1448
  • Ramesuan II BorommaTrailokanat สมเด็จพระบรมไตรโลกนาถ 1448-1488

 

2. Le 3ème roi d’Ayutthaya, Boromorachathirat 1er (1370-1388) et la vassalisation de Sukhotai en 1378. 

 

  • Ramesuan 1er succède à son père Ramathibodi I,  en 1369.

Mais il est renversé par son oncle KhunLuangPha-Ngua (PhraBoromorachathirat 1er) (1370-1388) l’année suivante, qui régnait sur Suphanburi. Il l’exile à Lopburi avec le titre de gouverneur.

 

 

  • De 1370 à 1378, Boromorachathirat 1er  mène 6 attaques contre Sukhotai. En 1378, le roi de Sukhotai, Phra Maha Thammaracha, reconnait la suzeraineté d’ Ayutthaya.

 

 

Le royaume de Sukhotai est divisé en deux :

 

  • La première avec Sukhotai comme capitale  est laissée à Phra Maha Thammaracha.
  • La deuxième  autour de KhamphaengPhet est laissée à un gouverneur (de la dynastie de Sukhotai).

 

Cette victoire met désormais en contact Ayutthaya et le Lanna. En 1386 PhraBoromorachathirat attaque Lampang et échoue. En 1388 au cours d’une nouvelle campagne il tombe malade et meurt.

 

3. La revanche de Ramesuan 1er, qui revient au pouvoir (1388- 1395). 

 

Vous vous souvenez de Ramesuan 1er, fils du fondateur d’Ayutthaya, qui avait été renversé par son oncle un an parèset envoyé comme gouverneur à Lopburi. A la mort de Boromorachathirat en 1388, il va pouvoir prendre sa revanche sur son fils Chao Thong Lan, et le renverser après seulement 7 jours de règne.

 

Il va régner 7 ans de 1388 à 1395 et comme son fils Ramaracha (1395- 1406) seront plus intéressés par la  prise du Cambodge que par Sukhotai.

 

4. Le 7ème roi d’Ayutthaya : Inthraracha Ier(NakarintharaThirat) สมเด็จพระอินทราชา (นครินทราธิราช) 1409-1424***

  • En 1419 le roi de Sukhotai Maha Thammaracha III meurt, et comme souvent un conflit éclate entre princes de la dynastie de Sukhotai.
  • Il sera arbitré par le roi d’Ayutthaya, Nakharinthrarachathirat, qui divisera le royaume en deux en devant accepter sa suzeraineté.
  • Il s’empare de la ville de Chaynat où il met son fils Chao Sam Phraya comme gouverneur. Chao Sam Phraya épouse une sœur du nouveau roi de Sukhotai,  Maha Thammaracha IV, dont il a un fils Ramesuan.

 

  • En 1424 Inthraracha Ier meurt.

 intharachat IER

5.La curieuse succession, avec l’avénement du 8ème roi d’Ayutthaya, Boromorachathirat II (1424-1448). 

 

Les deux fils aînés (Paya Ram et Paya Banmeung) de Inthraracha Ier en lutte pour le trône  s’affrontent en duel à éléphants et meurent tous les deux, laissant leur frère cadet  Chao Sam Phraya (vous vous souvenez, gouverneur de Chaynat) devenir roi sous le nom de Boromorachathirat II.

 

  • En 1438 le dernier roi de Sukhotai Maha Thammaracha IV meurt à Phisalunok (sa capitale).

 

Boromorachathirat II envoie donc son fils Ramesuan faire valoir ses droits au trône de Sukhotai,  mais il succède à Maha Thammaracha IV en tant que gouverneur, avec la dignité de Phra Maha Uparat (soit l’ héritier du royaume d’ Ayutthaya).

 

(Le frère cadet Phraya ram de  Maha Thammaracha IV, installé à Sukhotai ne pouvait réagir).

 

  • En 1448, Boromorachathirat II meurt. Ce sera la fin de Sukhotai. 

 

 world-heritqge

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans "Notre" Histoire de la Thaïlande
commenter cet article

commentaires