Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 00:01

titreLes Birmans d’Hongsawadi et les Cambodgiens de Lovek au temps des rois d’Ayutthaya Chakkraphat et Mahin. (1548-1569) ?

A peine intronisé en 1548, le roi d’Ayutthaya Chakkraphat  voit débarquer en 1549, en son royaume, les Birmans d’Hongsawadi et les Cambodgiens du royaume de Lovek, disent les Chroniques royales d’Ayutthaya.

Mais qui étaient –ils à cette époque ?

Les Cambodgiens du royaume de Lovek ?

 

royaume khmer


Nous avons déjà raconté comment le  nouveau royaume thaï de Sukkhotai s’était formé en 1238 en se révoltant contre le gouverneur khmer, alors puissance dominante  dans la Région. Le royaume de Sukkhotai rompt alors l’équilibre spatial du pouvoir que se partageait le royaume de Pagan et le royaume Khmer d’Angkor (qui dominait le royaume môn de Lavo). De même le roi Mangraï en 1262 dans le Nord, en fondant le royaume thaï de Lanna à Chiengrai ouvrait une nouvelle page historique avec ses alliances, ses guerres. (Cf. notre article 51).

En 1351,  le Prince Uthong (le roi Ramathibobi),  en édifiant le royaume thaï d’Ayutthaya va rompre encore cet équilibre, ainsi que ses successeurs. (En 1378, Sukkhotai devient vassal d’ Ayutthaya. En 1438, le royaume de Sukkhotaï, fondé en 1238, disparait annexé par le royaume d’Ayutthaya).

Nous avons évoqué ces guerres avec ses « voisins » thaïs et étrangers :

  • La conquête d’Angkor en 1353, que  les Khmers avaient repris en 1357, la seconde occupation d’Angkor  en 1394-1401, la nouvelle guerre qui devait aboutir à la prise et au nouveau sac d'Angkor, en 1431. (Cf. notre article 42.).
  • Les Thaïs occupèrent le pays jusqu’en 1445 et furent chassés par le roi khmer Paramaraja1er, installé depuis à Chaktomuk sur le site de Phnom Penh. Ensuite, les Chroniques royales d‘Ayutthaya seront silencieuses sur les combats avec les Khmers jusqu’à  l’arrivée au pouvoir de Chakkraphat en 1548.
  • Wikipédia confirme : « À partir de ce moment (les Thaïs repoussés par le roi khmer Paramaraja1er),  peu d’éléments sur l’histoire d’Angkor sont parvenus jusqu’à nous

Ainsi, une fois de plus, que ce soit du côté siamois ou du côté cambodgien, nous n’avions pas les moyens, les sources, pour nous éclairer sur cette période.

Nous savons néanmoins qu’à cette époque la capitale khmère est à Lovek depuis 1516 (capitale de 1516 à 1593), après une guerre civile (1516-1529) entre Neay Kan (l’usurpateur, qui avait pris le pouvoir à Chaktomuk en 1512) et Ang Chan 1er .

Ang Chan 1er  a pris le dessus et  régnera à Lovek de 1516 à 1566. Il est donc le roi cambodgien qui va attaquer Chakkraphat en 1549 ( ?).

      Les Birmans d’Hongsawadi ?

En fait, il faut entendre par Hongsawadi, la capitale de  la dynastie des  Taungü, connue aussi sous le nom de Pegu.

 

pegu


Mais Pegu est aussi le nom du royaume Môn de Pegu, qui occupait la région située sur la basse Salouen et le bas Sittang depuis le Vème siècle et qui avait fondé un royaume ayant pour centre Thatôn. Au IX ème siècle, maître des ports du delta de l'Irrawadi, le royaume môn de Rāmaññadeśa déplaça sa capitale à Pegu (Hāṃsavatī ou Hongsawadi). C'est depuis cette époque que les Européens l'appellent royaume de Pegu. (D’après wikipédia)

Au XI ème siècle, il passa sous la tutelle du royaume birman de Pagan (849-1287). Le premier véritable Empire birman.


 

premier empire birman

 

Il fut défait par les Mongols en 1277, et fut morcelé par ces mêmes Mongols, lors de la bataille de Pagan en 1287. Dès lors une redistribution des cartes s’opérait.

Nous avions évoqué dans quelles circonstances par exemple Waruru, gendre du grand roi de Sukkhotai Rhamkhammeng, avait « profité » de la chute de ce royaume pour fonder à Martaban, le royaume Môn d’Hantawaddy en 1287. (A26. Notre Histoire : Fondation du royaume môn d’ Hanthawaddy en 1287, Vassal de Sukkhotai ? )*

En Birmanie centrale étaient apparus plusieurs petits états, dont le royaume de Pinya  en 1312 et celui de Sagaing  en 1315. Tous deux furent détruits par les Shans en 1364. 

En Haute Birmanie , en 1364 le roi birman Thadominbya établit le royaume d’Ava en sa capitale du même nom, Ava.


 

royaume d'ava


Il essaya en vain de reconstituer le royaume de Pagan et de s'ouvrir un accès à la mer aux dépens des Môns du royaume d'Hantawadi au cours de la Guerre de quarante ans(1385–1424). Manquant de frontières faciles à défendre, il fut perpétuellement en guerre avec les Shans dans l'Est et à la frontière avec le Yunnan   actuel. Les Shans lancèrent de nombreux raids contre la capitale, qui envoya de nombreuses expéditions contre les principautés du nord comme Mong Mao. La dynastie Ming essaya à plusieurs reprises de mettre un terme à ces affrontements par la diplomatie. Le Royaume d'Ava fut même impliqué dans des guerres entre thaïs et chinois au Yunnan entre 1436 et 1449 .

En 1527, une coalition de princes Shans menée par Sawlon, Saopha de Mohnyin  prit Ava  , ce qui mit un terme à la dynastie. (wikipédia).

(Nota. La difficulté avec « Le nom du « Royaume d'Ava » est qu’il a été utilisé par les occidentaux pour désigner les royaumes birmans  qui se sont succédé en Birmanie du XIVe au XIXe siècle : ceux-ci eurent souvent (mais pas exclusivement) la ville d'Ava comme capitale.(Wikipédia)).


La Première dynastie Taungû (1486-1599), le royaume d’Hongsawadi dans nos « Chroniques royales d’Ayutthaya ».


Le roi Mingyinyo (1486-1531) fonda la Première dynastie Taungû (1486-1599) dans la ville du même nom (Taungû , ou Kaytumadi), vers la fin du Royaume d'Ava . Il devint indépendant de celui-ci en 1510. (nous dit wikipédia)

Après la conquête d' Ava par les Shans en 1527 , de nombreux birmans émigrèrent à Taungû, qui devint leur nouveau centre politique. Dans les années qui suivirent, Mingyinyo soumit une partie des peuples shans.

Son fils, le roi Tabinshwehti  (1531-1550), consolida son pouvoir en unifia la plus grande partie de la Birmanie. Il l'étendit vers le sud en s'emparant du delta de l'Irrawaddy' et en détruisant le royaume môn d' Hanthawadi (Pegou). En 1544, il se fit couronner roi de toute la Birmanie dans l'ancienne capitale Bagan , prenant ainsi symboliquement la succession du royaume de Pagan  (849-1287).


En 1549, il attaquera donc le roi Chakkraphat.

 

guerriers birmans


Son beau-frère Bayinnaung  (1550-1580) lui succéda sur le trône. Son règne de 30 ans fut marqué par de multiples conquêtes, notamment celle du manipur  (1560) et nous verrons comment  il mena de nombreuses guerres contre Ayutthaya pour le conquérir et l’annexer en 1569.

De plus en 1556 le royaume vietnamien d’Annam prenait le contrôle du Cambodge alors vassal d’Ayutthaya. Mais n’anticipons pas.

                                                             ______________________

 

Il n’est pas sûr que nous ayons réussi à rendre plus clair le contexte géopolitique au moment où le moine, le Prince Thianracha, devient le roi Chakkraphat en 1548, à la faveur d’un complot tuant la reine Si Suda Chan et le roi Warawongsathira, l’usurpateur, mené par Khun Phirenthorathep, de lignée royale, Khun Inthorapet, Mun Ratchasaneha et Luang Si Yot.

Il  est temps de reprendre notre lecture des « Chroniques royales » et de voir comment le roi Chakkraphat va devoir affronter  les Cambodgiens de Lovek et les Birmans de Hongsawadi … et de nouveaux ennemis avec les Annamites.

 

m-mandarin annamite de Hue

 

__________________________________________________________

 

*http://www.alainbernardenthailande.com/article-a26-fondation-du-royaume-mon-d-hanthawaddy-en-1287-103435939.html

**

Quelques repères

Dynastie de Taungu

1486 

Fondation de la dynastie

1510 

Indépendance vis-à-vis du royaume d'Ava

1539 

Annexion du royaume d'Hanthawaddy

1569 

Annexion du royaume d'Ayutthaya

 

Nom

Relation

Dates de règne


Mingyinyo


1510-1531

fondateur

Tabinshwehti

fils

1531-1551

transféra sa capitale à Pégou

Bayinnaung

beau-frère

1551-1581

plus grande extension du royaume

Nandabayin   fils     1581-1599   

 

 

 

 









 

1531 : Tabinshwehti devient roi de Toungou. Création du second Empire birman

 1539, le roi Tabinśwehti de Taungoo prit Pegu et plaça le royaume môn sous tutelle birmane

1546 : Tabinshwehti est sacré roi de toute la Birmanie à Pagan.

1547 : Tabinshwehti impose sa suzeraineté au nord du Siam puis conquiert le royaume môn et installe sa capitale à Pégou.

1551 : La mort de Tabinshwehti entraîne la division de son empire et la révolte des Môn. Bayinnaung devient roi et réunifie toute la Birmanie..

1562 et 1565 : Bayinnaung s’empare d’Ayutthaya, la capitale siamoise.

1581 : Mort de Bayinnaung qui marque le début du déclin du second Empire birman.

1584 : Ayutthaya recouvre son indépendance.

 

Independance

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans "Notre" Histoire de la Thaïlande
commenter cet article

commentaires