Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 23:06

ichtyosaureL’événement : la découverte d’un nouveau dinosaure carnivore. 

 

« La » nouvelle du 23 avril 2012, un communiqué du Muséum national d’histoire naturelle nous apprend la découverte d’un nouveau dinosaure carnivore avec voile dorsale au Laos.   


comuniqué


Nous vous avons conté l’histoire des dinosaures de l’Isan, avec les « conseils techniques » éclairés de Romain, notre ami paléontologue :

http://www.alainbernardenthailande.com/article-8-notre-isan-au-temps-des-dinosaures-71522507.html


Si l’histoire des dinosaures en  isan est récente, leurs découvertes datent des années 70, des chantiers de fouille avaient été ouverts au Laos français dès les années 30 dans la région voisine de Savannakhet. Nous connaissons les dinosaures d’Asie du Sud-Est grâce, notamment, aux travaux du géologue français J.H. Hoffet dans le Bassin de Savannakhet au Laos. (1)  


Josué-Hoffet-ancien


Découvertes fortuites : diplomé de l’école de géologie de Nancy, Josué Hoffet fut mandaté par l’autorité coloniale pour rechercher des hydrocarbures et établir une carte géologique du Laos français. Il décrivit le fémur d’un saurien inconnu, nomma en 1942 une nouvelle espèce de titanosaure, le titanosaurus falloti alias tangvayosaurus hoffeti

tibias

 

et en 1943 une nouvelle espèce d’hadrosaure, le mandschurosaurus laosensis, curieux dinosaure à bec de canard.


 

Hadrosaurus2

 

Il trouvera la mort à la tête d’un groupe franc dans un combat contre les japonais en 1945. Le lycée français de Vientianne et la petite école communale du village natal de son épouse, Oberhausbergen, portent son nom. (2)


accueil-lycee


En 1991, une équipe franco-laotienne a entrepris de nouvelles recherches dans les  « couches rouges » datées du Crétacé inférieur du Bassin de Savannakhet. Depuis lors, des ossements et des empreintes de pas de dinosaures sauropodes, théropodes et ornithopodes, ainsi que des restes de tortues, de bivalves d’eau douce et de plantes fossiles ont été collectés et décrits dans la région de Tang Vay (Province de Savannakhet). Tous ces fossiles font partie du patrimoine paléontologique laotien et sont actuellement conservés au Musée des Dinosaures de Savannakhet, construit en 1996 grâce au soutien de la Fondation de France et des instances politiques de la République démocratique populaire Lao. Après une pause de quelques années (2000-2008), de nouvelles missions de terrain ont été entreprises dans le cadre d’un projet intitulé « dinOsavan : les Dinosaures du Paradis ».

      Logo

 

Son principal objectif est de relancer la coopération franco-laotienne autour de ce patrimoine exceptionnel que sont les dinosaures, par l’intermédiaire de l’association « Formation et Recherche au Laos » et avec le concours des autorités de la République démocratique populaire Lao et du Muséum national d’Histoire naturelle.   


Grâce au soutien de la National Geographic Society, une campagne de fouille a pu être réalisée en janvier et février dernier. L’équipe composée de six chercheurs et techniciens du Muséum national d’Histoire naturelle (en particulier Ronan Allain, Philippe Richir, Monette Véran)  et  d’un dessinateur de bandes dessinées, Mazan (3) ainsi que de onze fonctionnaires du Musée des Dinosaures de Savannakhet, a mis au jour d’autres parties du squelette d’Ichthyovenator.  Cette équipe franco-laotienne est dirigée par Ronan Allain, paléontologue au Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements (Muséum national d’histoire naturelle) et Thiengkham Xaisanavong du Musée des dinosaures de Savannakhet.


En 2010, deux nouveaux gisements contenant des restes de dinosaures ont été découverts dans la région de Tang Vay (Laos). Le premier de ces gisements a livré une partie du squelette d’un nouveau dinosaure bipède et herbivore appartenant au groupe des hadrosauroïdes (« dinosaures à bec de canard »). Le second gisement a, quant à lui, livré les restes spectaculaires d’un dinosaure carnivore appartenant au groupe des spinosaures. Ces restes se composent du bassin et du sacrum ainsi que de nombreuses vertèbres dorsales et caudales. Les vertèbres de ce nouveau spinosaure baptisé Ichthyovenator laosensis  en référence à son régime alimentaire essentiellement piscivore (mangeur de poissons), sont particulièrement extraordinaires. Elles possèdent de très grandes épines neurales élargies à leur sommet qui montrent qu’Ichthyovenator possédait une voile sinusoïdal dorsale qui surmonte ses vertèbres dorsales, sacrées et caudales. Les résultats de cette découverte viennent de paraître dans la revue Naturwissenschaften et ont été annoncés par un communiqué de presse du muséum national d’histoire naturelle en date du 23 avril 2012. (4)

 

Sans titre-1


Parce qu'ils possèdent un crâne au museau allongé très spécialisé, les spinosaures sont très facilement identifiables. En revanche, les scientifiques connaissent très peu de choses sur leur squelette postcrânien.

id


Notre Ichthyovenator est le premier spinosaure asiatique décrit. Grâce à cette découverte, le groupe des Spinosauridés a désormais une répartition quasi mondiale au Crétacé. Mais il n’est connu que par de très rares fossiles, on ne recense aujourd’hui que cinq espèces représentées par des squelettes très incomplets :


-  Egypte : les premiers restes de spinosaure, vieux d’environ 95 millions d’années, ont été découverts en 1912 dans l’ouest de l’Egypte (près de l’Oasis de Bahariya). Rapporté en Allemagne et monté au Paläontologische Staatssammlung de Münich, le squelette de Spinosaurus fut détruit pendant la seconde guerre mondiale en 1944. Il ne reste aujourd’hui que des photos du squelette original et la description faite par Stromer. Alors que la voile deSpinosaurus est centrée sur le dos du dinosaure, celle d’Ichthyovenator a une position plus reculée et se prolonge au-dessus du bassin.


 -  Angleterre : En 1983 seulement, un nouveau spinosaure, Baryonyx, est découvert dans le Surrey. Son squelette est nettement plus complet que celui de Spinosaurus, mais il ne possédait pas de grande voile dorsale. 


-   Niger et Brésil : deux autres spinosaures Suchomimus et Irritator ont été également découverts à la fin des années 1990. Suchomimus possédait une voile de faible amplitude au-dessus du bassin. 


Sans titre-2 

 _________________________________________________________________________________________

 

(1) J.-H. Hoffet. 1943. « Description des ossements les plus caractéristiques appartenant à des Avipelviens du Sénonien du Bas-Laos ». Comptes Rendus des Séances du Conseil des Recherches Scientifiques de l'Indochine 1944, pp 179-186.


(2) Voir le site du Lycée français de Vientiane :

www.lyceehoffet.org


(3) Vous trouverez les dessins de Mazan ci-dessus, dessous


caricature

et sur le site

http://dinonews.net/forum/creations.php?msg=166318  


(4) Ronan Allain, Tiengkham Xaisanavon, Philippe Richir, Bounsou Khentavong. « The first definitive Asian spinosaurid (Dinosauria: Theropoda) from the early cretaceous of Laos. Naturwissenschaften », 2012


titanosaurus faletti       

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans Réactions à l'actualité
commenter cet article

commentaires