Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 23:01

carte 01Fondation du royaume môn d’Hanthawaddy en 1287. Vassal de Sukhotai ? 

 

Nous venons de voir comment les Mongols après avoir conquis la Chine avaient bouleversé l’Asie du Sud-Est et provoqué l’éclatement du royaume de Pagan (Birmanie) en 1287. On pouvait voir alors apparaître trois nouvelles zones d’influence dans cette Région : les principautés Shans au Nord, la création du royaume éphémère de Myinsaing (1298 -1313) et celle du royaume môn d’ Hanthawaddy (1287-1539).

 

Il nous intéressait de savoir dans quelles circonstances  s’était créé ce royaume et  comment s’était décidé sa vassalité  avec  Sukhotai en 1294, et de mesurer l’aide éventuelle apporté par le roi Ramkhmhaeng dans cette entreprise. Il nous paraissait nécessaire d’en savoir plus sur ce royaume  môn  qui sera déclaré ensuite « l’ennemi héréditaire » par les Thais; Notre analyse des films La Légende de Suriyothai et La Légende du Roi Naresuan de Chatrichalerm Yukol* nous avait déjà donné un aperçu.


1/  Comment Waruru est devenu roi d’ Hanthawaddy ?


Wareru

Les quelques repères biographiques de Waruru que nous avons pu repérer sont assez sommaires, mais permettent de retracer une conquête du Pouvoir  déjà maintes fois raconté où la guerre, le meurtre, la trahison, la ruse, le parricide, le jeu des alliances,  le mariage, la vassalité provisoire …sont autant d’armes pour conquérir le Pouvoir, le préserver, l’étendre.

Ainsi cinq  périodes peuvent se dessiner :


1.1.L’ascension sociale de Waruru au royaume de Sukhotai.


On sait que Waruru est né près de Thaton d'un père shan et d'une mère mône en avril 1252 dans un village nommé Doowun. Son père était un chef d’un petit clan Shan.

  • On dit qu’il fit du commerce entre Martaban et Sukhotai, mais sans en connaître la nature et la durée. Et puis, il aurait pris un emploi dans les étables royales à éléphants du roi Ramkhanhaeng. Ensuite on nous présente une ascension sociale fulgurante : chef des écuries royales, officier  après avoir participé  à des campagnes militaires (lesquelles ?), et capitaine des gardes dans les années 1270. J’ai même vu chef des armées parfois !

Notre Waruru est donc non seulement ambitieux, valeureux et … séducteur.

  • Il aurait séduit  une des filles du roi Me Nang Soy Da en 1280. La relation devait être illicite puisqu’il dut s’enfuir avec elle, avec des partisans dit-on. (qui étaient ses partisans ? de quelle cause ?).

1.2. De retour à Martaban, la conquête du Pouvoir.


Entre 1281 et 1287, il est dit, selon des chroniques birmanes (lesquelles ?), qu’il aurait utilisé les charmes de sa sœur pour séduire le gouverneur Aleimma de Martaban, et le tuer lors de la cérémonie nuptiale et prendre le pouvoir de la ville. Pagan anéanti par les Mongols n’était plus en état de réagir. (Cf. notre article précédent).

Pagan


1.3. Couronné en décembre 1287, il nomma son royaume Ramanya ou Ramanna (pays des Môns), avec Martaban comme capitale.


1.4. Alliance avec le gouverneur de Pegou.


Sans refaire tout l’historique de la Région, on peut se souvenir que nous avons déjà évoqué comment au huitième siècle le royaume de Pégou avait été annexé dans le royaume môn que les historiens thailandais désignent sous le nom de Dvaravati avec comme capitale Thaton, et composé de trois centres régionaux du pouvoir môn à savoir le delta de l'Irrawady, Pégou et Martaban. (Cf. nos articles).

 

carte 02

 

Ce royaume tomba sous la domination des Birmans du royaume de Pagan en 1057. En dépit d'une révolte en 1084, les Môns ne retrouvèrent donc  leur indépendance qu'après la chute de Pagan devant les Mongols  en 1287(Cf. wikipédia). On mesure donc l’événement historique pour les Môns.


Mais le pouvoir de nouveau roi s’arrêtait là où s’exerçait encore celui du gouverneur Tarabaya de Pegou, et Waruru devait être informé que les trois frères, Athinhkaya, Yazathingyan et Thihathu, anciens officiers de l'armée de Pagan, s’étaient rebellés et tentaient de prendre le contrôle de la région stratégique de Kyaukse. De plus, on pouvait toujours craindre une nouvelle attaque des Mongols.


Autant dire que le nouveau royaume et le pouvoir du gouverneur de Pegou  étaient menacés et imposaient l’alliance. Ils unirent donc les deux familles en épousant leurs filles respectives.


1.5. Waruru victorieux et seul maître à bord.


Leur alliance fut bien utile. Ils durent effectivement se défendre et repousser les forces « nordistes » de Yazathingyan, (un des trois frères, futur cofondateur du royaume de Myinsaing) , et réussirent à conquérir toute la Basse-Birmanie.


Mais les deux protagonistes ne purent maintenir l’Alliance; ils se « querellèrent » (à quel sujet ?), et lors d’un affrontement (quand ?), Tarabaya fut capturé et exécuté.

 

2/ Hanthawaddy vassal du roi Ramkhamhaeng de Sukhotai ?


On peut lire dans certaines annales que le roi Ramkhaenheng aida le roi Waruru, son « gendre », dans la conquête du royaume môn d’ Hanthawaddy en 1287.

Il n’en est rien. Ou du moins on peut avancer une autre hypothèse qui explique dans quelle circonstance le nouveau roi Waruru, en fin stratège, décida de proposer sa vassalité à son beau-père, le roi Ramkhamhaeng.


En effet, Wareru venait certes de fonder son nouveau royaume et de  repousser la tentative des  trois frères du futur royaume de Myinsaing, mais n’ignorait pas que trois autres menaces perduraient, à savoir celle proche de Sukhotai (qui avait des visées sur la côte du Tenasserim, au Sud de son territoire avec la  capitale Tavoy (Dawei) et la cité de Mergui),

 

Mergui

celle toujours présente au Nord avec les Mongols, et celui du pouvoir montant de Mengrai du Lanna.


Il sut établir une stratégie:


Avec Sukhotai, la «  tactique » lui imposait la « vassalité ». Il  envoya donc un tribut à son « beau-père » Ramkhamhaeng, roi de Sukhotai , qui accepta la demande de vassalité en 1294 et lui envoya, dit-on, en retour, un éléphant blanc, signe de souveraineté reconnue.( L’éléphant blanc a une symbolique puissante pour les bouddhistes puisqu’il est considéré comme une incarnation de l’âme de Bouddha et représente le savoir et la fertilité).

La « tactique » fut d’ailleurs comprise par les trois frères shan de Myiansing qui attaquèrent de nouveau en vain en 1294 Martaban.


Avec les Mongols, on sait qu’ il réussit en 1298 à devenir un vassal direct des Mongols de la dynastie Yuan . (Sukhothai l’était également).


dynastie yuan


Il utilisa un autre moyen avec le roi Mengrai. Il est dit dans les annales du Lanna que le roi d’ Hanthawaddy envoya sa fille, la princesse Pai Go, pour se marier avec le roi du Mengrai.

Mais le roi Waruru qui avait montré des talents de guerrier et de diplomate pour fonder un royaume qui allait durer 250 ans, dut subir à son tour la loi de l’ambition de  ses petits-enfants, descendants de Tarabya. Il fut assassiné en 1307.


On lui doit aussi le code dit de Waruru (Dhammathat), le plus ancien recueil de lois conservé en Birmanie, qui forme encore la base du droit coutumier birman.

 

code


Il était nécessaire  de présenter ce nouveau royaume d’ Hanthawaddy que nous allons retrouver au fil de notre Histoire du Siam.

 

Ainsi en sera-t-il de ce nouveau royaume thai du Lanna créé en 1262, que nous allons vous présenter dans le prochain article. 


---------------------------------------------------------------------------------

 

Notes et Réf.


*La Légende du Roi Naresuan

http://www.alainbernardenthailande.com/article-a55-comprendre-la-legende-du-roi-naresuan-par-le-jeu-des-muang-99434799.html 

 

** Reconstitué d’après wikipédia et

 http://www.myanmars.net/Myanmar-history/king-waruru.htm

***certains Môns identifient ce royaume de Thaton à la légendaire Suvarnabhumi ou « Terre de l'Or » mentionnée dans des édits de l'empereur indien Ashoka et où celui-ci, au IIIe siècle avant J.-C., envoya des missionnaires bouddhistes.


asoka

**** http://www.sri.cmu.ac.th/~elanna/elanna_eng/public_html/history/history1.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans "Notre" Histoire de la Thaïlande
commenter cet article

commentaires