Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 23:04

Systeme metrique 1954Le système métrique (« système international d’unités ») a été officiellement adopté au Siam en 1923. Toutefois, les « anciens » (et plus encore dans nos régions rurales « retirées ») utilisent encore et toujours partiellement le système traditionnel. Mesures des terrains, négoce de l’or et de l’argent, menuisiers, maçons, artisans, marchands de matériaux, négoce du riz, peut-être aurez-vous l’occasion de l’entendre et peut-être de l’utiliser avec un entrepreneur ou un menuisier de votre village. Dépourvu ni de bon sens, ni parfois de poésie, il serait dommage qu’il se perde.

 

La monnaie ?

 

Vous connaissez le สตางค์ satang  (les pièces jaunes de 25 et 50 qui sont encore distribuées dans les grandes surfaces) qui est l’unité de base.

25 satangs font un สลึง salung

4 salungs font donc 100 satangs et 1 บาท baht autrefois appelé tical.

4 bahts font un ตำลึง tamlung.

20 tamlungs  c’est à dire 80 bahts équivalent à 1 ชั่ง tchang.

 

Ces mesures (au moins le baht et le salung) sont encore et toujours utilisées pour le pesage dans le négoce de l’or et de l’argent, et sont tout simplement le souvenir de l’époque où le baht (monnaie) était étalonné sur l’argent, équivalant à 15,16 grammes d’argent fin. Le tchang est donc un lingot de 1,212,80 kilos.

 lingot-argent-marcel-investisseur-forex

Le système monétaire décimal (1 baht de 100 satangs) a été créé par la Roi Rama V en 1897 et actuellement seul utilisé pour la monnaie.

monnaie

Les anciennes dénominations et subdivisions n’intéressent plus que les numismates et les philatélistes. Nous en reparlerons quand j’ouvrirai – si Dieu me prête vie – la chronique philatélique.

137 001

Un petit détail (sans méchanceté), lors de l’achat d’or chez le négociant chinois (ils le sont tous), la pesée est faite sur une balance électronique de précision (du moins on l’espère) au système métrique et le bath-or y pèse 15 grammes tout ronds. Une petite entourloupe de 0,16 / 15,16, un gros 1/1000 ... Rien d’étonnant puisqu’ils pratiquent également tous le prêt sur gage (à usure évidemment).

 

Les longueurs ?

mètre étalon

 

Les anciens thaïs ne se sont pas soucié, vous allez le voir, de la « millionième  partie du quart du méridien terrestre » et moins encore de la longueur d’onde (dans le vide s’il vous plait) de la radiation de l’isotope de je ne sais plus quel métal.

L’unité de base est le กระเบียด krabiat.

Il en faut 4 pour faire un นิ่ว niou (doigt).

20 nious donnent 1 คืบ khup . Retrouvons notre système, 1 kup fait 25 centimètres. Un pan tout simplement.

2 คืบ khups  font 1 ศอก sok. Ce me semble une coudée.

4 soks de 25 centimètres conduisent donc au วา wa de 2 mètres, notre ancienne « toise ».

20 was équivalent à 1 เส้น  sén  de 40 mètres.

400 séns font 1 โยชน์ yot de 16 kilomètres ... une journée de marche !

Pour convertir les petites mesures, je vous laisse le soin de faire la règle de trois.

 

Les volumes ?

 b8db94d8

Toujours utilisées dans la mesure du riz ou des balles de riz, par certains marchands de matériaux, nous allons trouver des unités bien concrètes :

 

L’unité de base est le contenu d’une coque de noix de coco, le ทะนาน thanan  qui vaut 1 de nos litres (essayez !  En gros, ça marche).

20 thanans  donnent 1 สัด  sat ou 1 ถัง thang (seau) de 20 litres. Le riz ne se vend pas au poids mais au thang (pas dans les grandes surfaces mais dans nos marchés).

50 sats  font donc 1.000 litres, 1 บั้น ban et une paire de bans s’appelle un เกวียน kwian, tout simplement un char à boeufs ! L’expérience a probablement montré que c’est la charge que pouvait tracter un boeuf ? 1.000 litres de riz pèsent selon sa qualité entre 600 et 850 kilos. Une rapide recherche sur Internet m’apprend qu’un boeuf peut tracter 700 kilos.

Dans le négoce du riz, on utilise le thang et le kwian mais le sat s’appelle สัดหลวง satlouang, « sat royal ».

 

Les poids ?

PIC00097

 

Indépendamment des unités utilisées spécifiquement dans le négoce des métaux, nous trouvons

A la base le ไพ phaï.

Il en faut 4 pour faire un เฟึ้อง fuang.

Avec 2 fuangs, nous retrouvons notre สลึง salung et 1 บาท baht avec 4 de nos สลึง salungs et toujours 4 bahts pour 1 ตำลึง tamlung. et encore 20 tamlung pour 1 ชั่ง tchang. et enfin, une unité qui n’est pas utilisée dans le négoce de l’or (évidemment), 60 tchangs font 1 หาบ hap, une charge d’un peu plus de 60 kilos à partager sur chacune de nos deux épaules !

 

Les surfaces ?

 

Ce sont tout simplement les unités de longueur mises au carré, le ตารางวา tarangwa et le  ตารางศอก tarangsok mais on y ajoute deux unités spécifiques que vous connaissez probablement tous, le งาน ngan  de 400 mètres carrés et le ไร raï  de 1.600 mètres carrés.

Celles-là sont utilisées de façon systématique.

 

Ces mesures sont-elles obsolètes ? Je ne le pense pas, au moins chez « les anciens ». L’instauration du système métrique n’a pas un siècle, il en a un peu plus de trois chez nous. Il n’empêche que l’on y parle toujours de stère ou de muid, qui ne sont pas des unités officielles, que la littérature utilisait encore il n’y a guère la lieue, que nous sommes nombreux à avoir parlé longtemps d’ « ancien franc » plutôt que de « centime », à être allé acheter un pain d’ « une livre » et à parler de « pièce de 100 sous » plutôt que de pièces de 5 francs tout comme j’ai souvent entendu les espagnols parler non pas de 5 pesetas mais de « douro » et combien de « pintes », de « chopes » et de « chopines » de bière ai-je bu ?

 arc25 sys 04f

Le système traditionnel thaï est plurimillénaire, établi sur ces éléments concrets (une journée de marche, le contenu d’un char à boeufs...) et date de bien avant l’utilisation du système de calcul venu des Indes : utilisation du zéro et numérotation de position, qui facilite énormément le calcul dans le cadre du système métrique décimal et a permis l’invention des machines à calculer. Il a été inventé aux Indes aux environs du 3ème ou 4ème siècle de notre ère et nous a été transmis par les arabes aux environs de l’an 1000. Le calcul n’est pas facile dans les systèmes traditionnels non décimaux mais l’utilisation d’abaques et de bouliers le permet. Romains et égyptiens savaient parfaitement, en sus des quatre opérations, extraire une racine carrée. Essayez seulement de faire une addition avec des chiffres romains !

 asterixscorefleu.jpeg

J’ai extraits ces renseignements d’un petit manuel scolaire (sans date ni références ISBN mais qui paraît avoir une trentaine d’années) et qui donne les équivalences entre l’ancien et le moderne pour éviter aux élèves l’effort de faire une règle de trois ! J’ai le plus soigneusement possible collationné à l’aide du « dictionnaire de l’académie royale ».

 

Merci de me signaler les erreurs éventuelles ! Il y a selon les sources de petites divergences sur le poids du baht, 15 grammes pour les négociants, 15,16  - 15,20 ou 15,24 selon divers sites Internet. Le chiffre que je retiens est celui du « dictionnaire de l’académie royale ».

.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans Culture : film - livres - article...
commenter cet article

commentaires