Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 23:02

tr0405 suriyotai1Pourquoi le roi Rama IX et la famille royale ont rendu un hommage à la reine Suriyothai en ces jours historiques ?

 

Le roi de Thaïlande, Rama IX, a effectué sa première sortie en dehors de Bangkok depuis son hospitalisation de septembre 2009, pour une visite « symbolique » à Ayutthaya.


Tous les journaux de Thaïlande saluent « l’événement » : la « bonne santé du roi », « l’hommage du gouvernement et des autorités » « le peuple heureux de voir son Roi », « l’unité du pays » … Une visite royale qui se veut symbolique, après le coup d’Etat de 2005 et les manifestations « sanglantes » qui ont déchiré le pays et les terribles inondations d’octobre 2011.        

 

Le protocole  a prévu plusieurs visites, comme celle de la rizière et du palais de Thung Makham Yong, et un hommage rendu au monument de la reine Suriyothai , « qui avait sacrifié sa vie pour son mari lors d’une bataille de la guerre entre le Siam et les Birmans de 1548 ».*

 

Or, nous avons déjà évoqué ce que représente la reine Suriyothai, dans notre article consacré au film  La Légende de Suriyothai réalisé par le prince Chatrichalerm Yukol en 2001:


http://www.alainbernardenthailande.com/article-a-51-cinema-thailandais-la-legende-de-suriyothai-95050366.html

 

Nous rapportions les propos du réalisateur : « le Prince  Chatrichalerm Yukol, a précisé que la reine Sirikit était à l’origine du film, et qu’elle voulait que par ce film, le peuple thaïlandais ait une meilleure compréhension et soit fier  de son Histoire, et qu’il éveille à l’étranger, une belle réputation  pour l’esthétique et l’Histoire de la Thaïlande. »


Mais nous disions que ce film était plus  qu’un film. « Il avait aussi la fonction idéologique de raconter « officiellement »  l’Histoire  d’une période  du Siam (cautionnée par le soutien et l’aide de la reine), à travers l’ « héroïsation » d’une de ses reines, en rappelant au passage une victoire en 1548, sur « l’ennemi héréditaire », les Birmans  …   (qui raseront et anéantiront le royaume d’Ayutthaya en 1767). »


Mais surtout nous avions découvert qu’en fait nous ne connaissions rien de cette reine (Cf. notre article). Aucun document historique ne relatait sa vie. « Pour le grand historien thaï Thongchai Winichakul, l’ histoire  a été écrite il a 100 ans, non sur la base d’ une histoire réelle , mais sur les conventions d’un genre et d’ un idéal féminin. »


Alors pourquoi avoir « inventé » et choisi cette héroïne ?


Nous indiquions que cette héroïne représentait un symbole dans le combat idéologique de la construction de l’Identité thaie, de son unité, de sa lutte contre toute agression étrangère. Elle faisait partie de l’Histoire nationale « officielle »,  une Histoire thaïe avec ses « Héros », ses symboles. (Cf. notre article : http://www.alainbernardenthailande.com/article-14-les-nouveaux-mythes-thais-les-heros-nationaux-98679684.html


« Comme tous ( ?)  les pays, la Thaïlande a ses « héros nationaux », personnages historiques (ou légendaires) à qui on attribue des actions et des qualités « exemplaires » (réelles ou fantasmées) qui doivent servir à légitimer le régime et proposer des modèles », surtout aux moments « tragiques » que traversent le Pays.


Rama IV (1851-1868) l’avait fait autrefois face au colonialisme.


Rama IX dans son fameux discours de 1997  proclamait bien solennellement la nécessité d’un retour à la culture « authentique » thaïe, aux valeurs locales, à l’autosuffisance économique. Le film La Légende de Suriyothai s’inscrivait ainsi comme un acte de résistance face à une invasion étrangère et  un autre exemple « royal » pour préserver la souveraineté nationale.

On peut comprendre alors pourquoi le roi Rama IX après plus de deux ans d’hospitalisation, a consacré sa première sortie en dehors de Bangkok, pour rendre un hommage solennel à la reine Suriyothai à Ayutthaya, en présence du gouvernement de la Première ministre Yingluck Shinawatra.

Il s’agissait bien d’unité nationale, de réconciliation nationale. Un acte « exemplaire ».

 

 9d5db08e02e446f0aaf74443954 25 05 2012 134438-0400 high

_________________________________________________________________________

 

 

Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 25 mai 2012, ROYAUTE – Visite symbolique du roi à Ayutthaya

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans Réactions à l'actualité
commenter cet article

commentaires