Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Alain et Bernard, 2 retraités, mariés avec des femmes de l'Isan,veulent partager leurs découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires,culturelles,politiques,sociales ...et de l'actualité.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur blogthailande@yahoo.fr

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 00:22

Vous avez dit “farang” ?


Revenons une fois pour toutes sur le terme ฝรั่ง – farang, qu'utilisent les thaïs pour qualifier les occidentaux : ce mot, c’est du moins ce que l’on lit à peu près partout, proviendrait du mot « français » que les thaïs ne parviennent pas à prononcer, la consonne doublée « fr » n'existe pas en thaï et se prononce « far ». Lors de la tentative de colonisation du Siam par les troupes de Louis XIV entre 1685 et 1688 les siamois nous auraient alors baptisés non pas « français », mais « farançais » devenu « farangsais » (le son nasal n'existant pas en thaï) et par extension « farang » pour les autres. Il n'en est peut-être rien ? Il y a une coïncidence à tout le moins étrange ? Le farang est un fruit local, la goyave, dont la couleur de la chair rappelle étrangement celle de notre peau. Il est un procédé de réduction qui consiste à refuser à l’autre toute intelligence. Ainsi le terme de « melon », apparu probablement dans les années 60 chez les français d’Algérie, est une forme de simplification qui consiste tout simplement à considérer l'autre comme un fruit ou un légume ? La plante ne bouge pas, ne travaille pas. En nous appelant ainsi, les thaïs nous appelleraient tout simplement des melons, la connotation raciste en moins (encore que…). 

C'est moins bête que de dire les « blancs » puisque nous n'avons pas la peau blanche, ou les « jaunes » (je cherche désespérément un asiatique à la peau jaune depuis que je réside en Asie). Pour le reste, un noir, c'est parfois un นิโกร – nikrô, le mot est d'utilisation récente, importé de l'américain (negro, bien moins gentil que black) lorsque le pays servait d'arrière-base aux troupes US au Vietnam, il n'est pas académique et certainement négatif dans la bouche des thaïs. Ceux qui veulent donner dans le genre politiquement correct diront plus volontiers un « farang dam », un Farang noir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b - dans Culture : film - livres - article...
commenter cet article

commentaires

bdeguilhermier 26/02/2011 21:50



Merci Jeff pour ce fort intéressant commentaire...... Mais toutes précisions sur l’hybridation du fruit par un français seront les bienvenues... Rien trouvé à ce sujet et je suis
nul en « sciences de la nature »



jeffdepangkhan 24/02/2011 22:55



Le fruit BokSida ou  Farang serait aussi lie au fait que la goyave est un fruit ne d'un hybryde fait par un agronome francais de l'epoque de louis le quatorzieme ou peut-etr(forget) le
quinzieme...d'ou le nom du fruit ce qui enleverai toute conotation pejorative du terme farang...le farang,l'europeen.le nikro le black.le yipoun,le japonais.le keak le malaisd'ou le nom ong rap
keak(le salon pour les invites)a l'epoque les seules invites etant  alors les malais????Bonne continuation..


jeff


Ps:pour les livres de Pira Sudham j'ai pris les derniers d'occas'dispo....



grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-b 26/02/2011 02:00



Et oui pourquoi pas ?


Bien que dans beaucoup de civilisations 'l'étranger" a rarement droit à un terme "accueillant";


Même ces braves grecs de l'Antiquité désignaient " l'étranger"  comme barbare.